Skip to content

Profession du père de Sorj Chalandon

28 août 2015

profession du pèreAuteur : Sorj Chalandon

Titre : Profession du père

Editeur : Grasset

Date de parution : août 2015

316 pages

 

 

 

 

Le dernier Sorj Chalandon, c’est le livre de la rentrée !

Surtout ne rien en savoir avant de le lire, ne pas trop en avoir entendu parler, le lire vierge de tout commentaire pour que les phrases vous transpercent.

Ce roman, c’est la puissance de l’écriture à l’état pur. La simplicité des mots, des dialogues vrais, l’art de la formule sans ostentation, et le monde chavire, et on se retrouve dans ce huis-clos sans pouvoir bouger, sans oser respirer. De « l’asthme d’effroi ».

On tourne les pages avec terreur mais aussi avec avidité, parce que la qualité de la narration est extraordinaire. L’auteur ne démontre rien, n’explique pas, il évoque, il se souvient, il raconte et c’est plus fort que tout. Dans la France de la guerre d’Algérie se joue une tragédie à l’échelle d’une famille. Et le lecteur assiste, impuissant, mais effondré, à ces deux histoires qui s’entremêlent, se rencontrent, se servent l’une de l’autre, la grande et la petite. Et pourquoi tant de force ? parce que l’auteur a pris le parti de nous les faire vivre (h et H) à travers les yeux d’un enfant de douze ans.

J’ai lu de ci de là que l’auteur parlait de lui dans ce roman, qu’il arrivait enfin à évoquer ce père désormais mort. Peu importe. Ce roman a une portée universelle, transcendé par une écriture impitoyable.

Comme Le quatrième mur, comme Retour à Killybegs, ce roman m’a profondément marquée. C’est un énorme coup de cœur. Sorj Chalandon est depuis longtemps un auteur incontournable !

 

Publicités
17 commentaires
  1. luocine permalink

    J’aime lire cet écrivain, sans être aussi enthousiaste que toi, je trouve souvent qu’il y a des moments plus faibles dans ses romans, j’ai déjà mis celui-ci à mon programme.

    • J’adore cet écrivain, je ne vois pas les faiblesses… je dois être aveuglée par mon enthousiasme.

  2. Un auteur incontournable… que je n’ai toujours pas lu, si, si !

  3. il est dans ma liste pour la rentrée. j’ai adoré « le quatrième mur » mais pas encore lu « retour à Killybegs »

  4. Plus je lis d’avis sur ce roman et plus je me dis que c’est l’incontournable de la rentrée !

  5. eimelle permalink

    deux livres lus de lui… et deux coups de coeur!

  6. Laure Micmelo permalink

    Je suis totalement d’accord avec toi ! Coup de coeur également 🙂

  7. En tout cas, il semble très aimé des blogueurs. J’aimerais bien lire la quatrième mur.

  8. C’est très intéressant que tu dises peu importe que ce soit autobiographique!

Trackbacks & Pingbacks

  1. Lectures aoûtiennes | Blog d'Ameni

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :