Skip to content

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal

30 mars 2014

vivantsTitre : Réparer les vivants
Auteur : Maylis de Kerangal
Éditeur : Verticales
Date de parution : janvier 2014
280 pages

 

 

 

 

Enterrer les morts et réparer les vivants.

 

 

Un roman sur la transplantation d’organes, qui se déroule sur 24 heures. Un peu réducteur ce résumé, non ?

Alors, je développe (bah oui ce livre est une perle… on ne peut le résumer aussi brièvement).

Ce roman c’est avant tout une musique qui résonne longtemps dans la tête. On lit, une fois, deux fois, ces longues phrases qui s’étirent parfois sur une page, et on se rend compte, qu’une fois le livre refermé, elles continuent à nous hanter. Le premier chapitre en est une parfaite illustration, c’est une vraie merveille !

Quel plaisir d’avoir découvert une nouvelle romancière, française de surcroît, et qui n’écrit pas pour elle, qui ne « fait pas dans l’introspection », mais qui nous offre un rythme, une qualité littéraire indéniable, une voix particulière et tellement évocatrice.

Tous les personnages que l’on va croiser ont une histoire, ils ne sont pas les simples acteurs d’une transplantation cardiaque, ils sont avant tout des êtres humains avec des sentiments, des vies bien remplies. Maylis de Kerangal réussit à brosser des portraits d’une belle profondeur en quelques lignes parfaitement maîtrisées.

C’est un roman généreux, intelligent, parfaitement écrit. Une magnifique découverte que je recommande chaudement à tout le monde !

Je n’avais jamais osé lire les précédents romans de l’auteure (notamment Naissance d’un pont), par peur de ce style dont on disait qu’il était très travaillé. Je me disais « suis-je à la hauteur ? ». Et bien, j’ai franchi le pas avec ce roman-là parce que le sujet me touchait particulièrement et j’ai gagné ! J’ai gagné le droit de lire ses autres romans !!!

 

 

 

 

Publicités
29 commentaires
  1. J’avais les mêmes appréhensions et j’en suis au même point que toi : ravie d’avoir ses autres romans à découvrir !

  2. luocine permalink

    j ‘ai beaucoup aimé également ? j’écris Kroll avec deux L mais il n’y en a qu’un?
    Luocine

  3. eimelle permalink

    le thème ne m’attire pas forcément, mais à force de lire des avis positifs, je vais peut-être finir par me laisser tenter!

  4. j’ai très envie de le lire et comme toutes les critiques vont dans le même sens je pense que je vais succomber !!!

  5. Bon, j’ai compris le message… Il me le faut !!

  6. valmleslivres permalink

    J’avais lu Naissance d’un pont et si j’avais l’écriture, le reste ne m’avait pas éblouie. Mais je partage ton enthousiasme sur ce titre magnifique.

  7. keisha41 permalink

    Hé bien, vous confirmez : je dois le lire!

  8. clara permalink

    LE livre de ce début d’année ! Magnifique !!!!

  9. Tu me donnes envie de gagner ce droit aussi 🙂 Très belle note !

  10. et tu as aussi mis 24h pour le lire? 🙂 Bon, je note!

  11. Tout le monde est unanime sur ce roman, je ne vois pas comment passer à coté.

  12. sous les galets permalink

    c’est incroyable, je n’ai pas lu un seul billet ne serait-ce que mitigé sur ce roman…pourtant le sujet me terrorise, mais ce que vous dîtes tous de la qualité de l’écriture, de la profondeur du propos m’oblige à prévoir de le lire…Etrangement pourtant, il est très loin derrière le Goby et le Chalandon dans les pépites des blogueurs….

    • Et pourtant c’est une sacrée pépite du point de vue du style ! Peu d’écrivains français parviennent à me séduire autant… si… Chalandon !!!

  13. Oui, c’est une sacrée styliste, Maylis de Kérangal !!! je lirai ce titre, je me le garde pour une période tranquille où je pourrai savourer son écriture. Hélas, j’ai lu tous ses autres titres, avec une préférence pour « Naissance d’un pont », comme beaucoup. Mais je conseille aussi « Pierre, feuille, ciseaux », une sorte de chronique des lieux « frontières », à savourer.

  14. Un énorme coup de cœur, et Naissance d’un pont m’attend également, du coup 😉

Trackbacks & Pingbacks

  1. Réparer les vivants – Maylis de KERANGAL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :