Skip to content

Une terre d’ombre de Ron Rash

12 janvier 2014

Titre : Une terre d’ombre

Auteur : Ron Rash

Traductrice : Isabelle Reinharez

Éditeur : Seuil

Date de parution : janvier 2014

 

J’ai acheté ce roman, tout à fait par hasard, le jour de sa parution. Je traînais dans une librairie (comme c’est étrange…) et lorsque j’ai vu le nom de l’auteur, je n’ai pas hésité une seconde, sans même prendre la peine de lire la quatrième de couverture, j’ai emporté le livre.

 

L’histoire ? Comme d’habitude, j’en dirai peu de chose puisque la quatrième de couverture en dit bien trop ! L’histoire se passe à la fin de la première guerre mondiale, dans un coin reculé des États-Unis, au fond d’un vallon encaissé, que les rayons du soleil n’atteignent pas.

Un frère (revenu manchot de la guerre), une soeur. Celle-ci considérée comme une sorcière (rendez-vous compte, elle a une tache de naissance !!!), une ferme maudite… Stop ! Je n’en dirai pas davantage !

Dès le prologue du roman, j’ai eu l’impression de me retrouver dans son roman Un pied au paradis. Les lecteurs et lectrices assidu(e)s de l’auteur comprendront pourquoi. J’avais presque le même paysage dans ma tête à quelques détails près. Pourtant, l’histoire n’est pas du tout la même.

C’est un livre sur la bêtise humaine, l’intolérance, le patriotisme aveugle ! Il faut dire qu’elle est infinie (la bêtise de l’homme) !…

Dès le prologue, on sait que l’histoire se finira mal. Alors, plus je tournais les pages et plus je ralentissais mon rythme de lecture. Genre « je ferme les yeux, je ne veux pas voir les scènes horribles », comme au cinéma !

Nouveauté chez Ron Rash : une histoire d’amour ! Si, si, et pas niaise, mais tragique bien sûr. Bah oui, on est dans l’univers de Ron Rash, pas chez les bisounours !

Bref ? Qu’ai-je pensé de ce roman, me direz-vous ? Bah, j’ai beaucoup aimé ! Et oui ! L’auteur sait raconter des histoires, c’est indéniable. Il parvient à créer une atmosphère telle… que le lecteur est rapidement ferré, pris au piège d’une histoire poignante et tragique.

J’en connais qui vont aimer…

 

Publicités
24 commentaires
  1. dès ton premier billet , j’avais pensé que je lirai cet auteur , et là encore je le pense très fort
    ça va venir
    Luocine

  2. Ah yes!!!!! Chouette!

  3. Il doit bientôt rejoindre ma PAL. Il est sûr que l’auteur a un univers très marqué. Mais si on ne s’en lasse pas, c’est bien

    • Personnellement, je ne l’en lasse pas… peut-être dans dix ans… pour l’instant, j’attends le prochain !

  4. J’ai déjà lu les trois premiers parus (avec une préférence pour un pied au paradis). Sniff…

    • Et celui-là devrait te plaire aussi… Tu fais partie de ceux à qui je pensais quand je disais « j’en connais qui vont aimer. »

  5. encore un que je vais ajouter à ma PAL. tu es très convaincante. j’ai bien noté qu’il fallait commencer par « un pied au paradis ».
    sont-ils tous aussi bien les uns que les autres?

  6. sous les galets permalink

    je vais avouer que je connais pas cet auteur….et visiblement j’ai tord. En tous les cas , tu le vends très bien et le trouve le titre très beau…

  7. J’exige mon chocolat !!!! Blague à part, tu nous donnes envie. Hâte de le lire donc.

  8. Je ne connais pas cet auteur ! Je vais essayer d’en dénicher à la bibli 😉

  9. Je me demandais comment le titre serait traduit en français (c’est en voyant ce titre dans le « blog roll » de Keisha que je suis venue ici). Comme toi, j’ai beaucoup aimé.

  10. Malgré ton commentaire très élogieux et efficace, je n’ai pas craqué en le voyant sur les rayonnages de ma librairie préférée, il faut dire que j’en avais déjà plein les mains. Bon, je l’ai quand même noté même si depuis « Un pied au paradis », le premier que j’ai lu, comme toi, les deux autres m’ont paru un cran en-dessous. J’ai même été vraiment déçue par Séréna ». Quand il sera en poche, sûrement, l’univers de cet auteur est quand même dans ceux où j’aime bien me retrouver (et non, je n’aime pas les bisounours …)

    • Moi j’ai beaucoup aimé Serena ! Mais celui-ci est très différent, je suis sûre qu’il te plairait…

  11. Décidemment, il faut que je découvre cet auteur !

  12. Enfin lu ! punaise qu’est ce qu’il écrit bien ! aux 3/4 du roman je savais bien que ça pouvait pas durer comme ça….et puis c’est arrivé, snif snif…du grand art !

  13. keisha41 permalink

    Hum, tu le savais, j’ai aimé…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :