Skip to content

Exauce-nous une BD de Makyo et Bihel

15 janvier 2014

Titre : Exauce-nous

Auteur : Pierre Makyo

Dessinateur : Frédéric Bihel

Éditeur : Futuropolis

Date de parution : septembre 2008, réédité en mars 2013

103 pages

 

 

Cette BD est un condensé d’émotions.

 

Il y a Léonard, un simple d’esprit qui répète à toutes les personnes qu’il croise : « Tu l’as pas vue, toi, celle que j’cherche ? »

Il y a Frank, un scénariste sympathique qui cherche à comprendre Léo, découvre des choses étonnantes, et va remonter dans son passé pour élucider le mystère qui l’entoure.

Et il y a Phil, le dealer qui aimerait s’en sortir, René, Macha… et tous les autres…

Et enfin il y a les « méchants méchants », et les « méchants bêtes », ceux qui se jettent facilement sur un bouc émissaire…

 

C’est donc une belle histoire, tout simplement. Une qui fait chaud au coeur !

 

D’autant plus que pour couronner le tout, j’ai beaucoup apprécié les dessins. Les personnages sont très proches de la réalité et je n’ai pas su résister au charme incroyable de Frank !!! (Qu’est-ce qu’il est beau !)

 

Ce n’est pas dévoiler l’histoire (parce que je ne précise pas quand et qui prononce ces mots) que de citer ce poème qui me touche :

 

Ne reste pas à pleurer devant ma tombe
Je n’y suis pas
Je n’y dors pas

Je suis un millier de vents qui soufflent
Je suis le scintillement du diamant sur la neige
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr
Je suis la douce pluie d’automne

Dans le silence feutré de la clarté du matin,
je suis l’oiseau au vol rapide.

Ne reste pas à te lamenter sur ma tombe,
je n’y suis pas
je ne suis pas mort.

 

C’est grâce au billet de Noukette que j’ai découvert cette BD.

 

Publicités

From → Bande dessinée

12 commentaires
  1. je ne suis pas étonné que tu ai aimé cette bd. Par contre j’ai un peu de mal avec la nouvelle couverture de la réédition.

    • Tu as raison. Moi non plus je n’aime pas cette nouvelle couverture. L’ancienne était beaucoup mieux ! Ce gros plan sur Léonard n’est pas très heureux…

  2. Je deviens de plus en plus tentée… Très beau le poème ! Il est du scénariste ?

  3. Magnifique ce poème c’est vrai… Je suis contente que tu aies eu envie de découvrir cette BD suite à mon billet…! C’est une pépite !

    • Je ne le dis pas à chaque fois mais je lis souvent des BD suite à un passage sur ton blog ! Merci Noukette !

  4. Eh bien, en voilà des arguments : « et je n’ai pas su résister au charme incroyable de Frank !!! (Qu’est-ce qu’il est beau !) ». remarque tu as raison, après tout, y’a pas de mal à se faire du bien comme disait l’autre 😉

  5. Le poème est très beau en tout cas et très vrai. La mort n’est pas une fin peut-être.

  6. je note malgré une couverture peu attrayante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :