Aller au contenu principal

Ce que nous avons perdu dans le feu, Mariana Enriquez

20 juin 2022

Ce que nous avons perdu dans le feu, Mariana Enriquez, traduit de l’espagnol (Argentine) par Anne Plantagenet, Éditions du sous-sol, 2017, 238 pages.

Je déteste les films d’horreur, je n’en regarde quasiment jamais et toujours en plein jour. Est-ce à dire que les nouvelles de ce recueil font peur ? Je les ai lues (mais pas d’affilée), relues, avec intérêt et surtout fascination. Peur ? Je dirais plutôt que ces textes nous renvoient à nos propres peurs, à nos propres craintes incontrôlables. Ils nous parlent comme les contes de Perrault parlaient à nos cœurs de petits enfants, ils sont à la fois répulsifs et attractifs. Quel enfant n’a pas eu peur de Barbe bleue ou de l’ogre dans le petit Poucet ? La différence avec les contes d’antan, c’est qu’ici les textes s’inscrivent dans une réalité crue. Ils ouvrent aussi la porte du fantastique, mais en restant à la lisière, sans y entrer vraiment. Réalisme magique ? Peut-être. Ils décrivent surtout une Argentine désabusée, lourde d’une histoire difficile.

Je ne connaissais pas Mariana Enriquez lorsqu’une copine m’a offert ce livre. Depuis j’en ai beaucoup entendu parler surtout avec son dernier gros roman (que je lirai sûrement un jour).

Ces douze nouvelles ne sont pas tendres, et l’auteure avec cette voix si particulière, une voix d’enfant qui aurait envie d’aller au-delà des apparences, nous emmène dans un univers qui ne plaira pas à tout le monde.

Ces nouvelles sont peuplées de morts, de disparitions, et d’apparitions, et nous frissonnons mais avec un goût de reviens-y.

J’avoue que j’ai été subjuguée et bien contente de n’avoir rien su de ces textes avant de les lire.

Ces nouvelles ne sont pas à mettre entre toutes les mains.

26 commentaires
  1. Frissonner par les temps qui courent….. Bonne idée mais tant qu’à la découvrir je commencerai par son roman 😉

    • Je le lirai ce roman… c’est sûr ! Je n’aurais jamais acheté ce recueil de nouvelles et je remercie la personne qui me l’a offert.

  2. keisha41 permalink

    Hum ce n’a pas l’ai ‘d’être ma tasse de thé…

  3. Ta chronique m’intrigue…. je prends note !

  4. Je me souviens d’une rencontre avec l’autrice, qui m’avait fait craindre que ces textes ne soient pas pour moi… je reste encore interrogative, et comme le recueil n’est pas à la médiathèque, je crois que je ne le lirai pas, même si je rate peut-être quelque chose.

  5. frissonner par temps de canicule, pourquoi pas? Et pourtant horreur et moi, il n’y a pas trop d’affinité
    j’ai noté « notre part de nuit » par contre car je connais assez peu la littérature argentine 🙂

  6. Je comprends tout à fait l’intérêt, l’univers de cette autrice… mais je vais passer mon tour. Je me risquerai peut-être un jour à Notre part de nuit qui m’intrigue beaucoup.

  7. luocine permalink

    je pense que je vais faire l’impasse sur ce titre je viens de mettre un roman conseillé par toi sur mon blog et je constate que tes lectures ne sont jamais fades ou gentillettes.

  8. Voilà qui devrait me plaire… mais je vais déjà essayer de lire son pavé « Notre part de nuit » qui est sur ma pile..

  9. A_girl_from_earth permalink

    Hmmm je ne le sens pas pour moi. Déjà, je ne suis pas très nouvelles mais en plus « peuplées de morts, de disparitions, et d’apparitions », euuh, j’avoue ça ne m’attire pas trop, haha ! Mais peut-être un roman de l’auteur, oui, pourquoi pas.

  10. N’étant pas très nouvelles en général, j’aimerais beaucoup commencer par son gros pavé.

  11. Je viens de finir son roman (qu’on m’a prêté et que je n’aurais jamais découvert sinon) : une MEGA CLAQUE !! donc je comprends ta fascination car cette autrice a une sacrée plume… Billet à venir, et qui ne pourra que te donner envie 🙂

  12. pas de film d’horreur non plus pour moi mais en lecture, oh oui ! Je note le nom de cette autrice, alors !

  13. Ça oui, c’est pour moi. J’aime avoir peur et j’aime les nouvelles !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :