Aller au contenu principal

Le monde n’existe pas de Fabrice Humbert

20 juin 2020

 

Le monde n’existe pas

Fabrice Humbert

Gallimard

Janvier 2020

256 pages

 

 

 

 

Un homme découvre un jour qu’un ancien ami est accusé de viol et de meurtre. Il ne peut y croire et part enquêter dans cette petite ville dans laquelle il a vécu son adolescence.

Le roman débute tranquillement, et même de manière très conventionnelle sur les souvenirs de la rencontre. Ils étaient adolescents, l’un a aidé l’autre. Ils étaient pourtant très différents. Ethan était beau et séducteur, le narrateur était mal aimé. Deux êtres, deux images.

Difficile de parler de : Le monde n’existe pas. C’est un roman qui malmène fortement son lecteur. L’auteur l’emmène sur de nombreuses pistes, sans jamais lui assurer qu’il est sur la bonne. Fiction, réalité, fake news ? Mensonges, vérités, affabulations ? Escroquerie ?

Une chose est sûre, ce roman secoue, il ne résout rien mais propose une multitude de voies. Il laisse pantois. Il suscite des tas de questions et surtout il n’apporte aucune certitude. Et dans notre société de la surinformation, où tout le monde a un avis sur tout et déclame des certitudes à tout bout de champ, et bien ce roman fait du bien, il remet les pendules à l’heure. Il démontre que ce qu’on croit vrai peut s’avérer entièrement faux, qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Réalité ou fiction, à toi de choisir. Magouille ou illusion, débrouille-toi avec ça.

Grâce à une construction implacable, l’auteur emmène son lecteur sur les voies de la remise en question de certaines vérités officielles, il surfe sur la crête de la théorie du complot, et il met parfois mal à l’aise.

Ce roman m’a surprise, je suis admirative de la façon dont l’auteur s’y est pris pour m’embrouiller, à l’image de son narrateur qui, au lieu de démêler les fils de la vérité, ne fait qu’emmêler les écheveaux de l’apparence.

 

40 commentaires
  1. aifelle permalink

    Il me tente depuis sa sortie. J’ai aimé les deux ou trois romans que j’ai lus de l’auteur auparavant.

  2. Delphine Olympe permalink

    Entièrement d’accord. Je l’ai trouvé sacrément intéressant.

  3. Oh tu m’intrigues, là ! Ce roman semble bien habile… J’ai lu le premier roman de cet auteur, il y a une éternité me semble-t-il.. J’avais aimé, sans avoir pourtant particulièrement envie de le suivre.. Jusqu’à aujourd’hui !

    • L’origine de la violence est un excellent roman et je le recommande à tous ceux qui veulent découvrir cet auteur.

  4. Ha ha, je ne voyais pas ce roman ainsi

  5. Comme Keisha, de ce que j’avais lu précédemment sur ce roman, ce n’était pas du tout l’image que je m’en faisais. Du coup…

  6. je n’ai encore rien lu de l’auteur mais celui-ci me tente par son originalité alors pourquoi pas 🙂

    • Pour commencer avec cet auteur, je te conseillerais plutôt L’origine de la violence ou Avant la chute ou La fortune de Sila (que je n’ai pas encore lu mais qui doit être de la même veine que les deux cités). C’est un auteur qui creuse ses sujets et ne se contente pas de raconter une histoire.

      • « L’origine de la violence » est dans ma PAL mais je n’avais pas noté « La fortune de Sila »…

  7. aufildeslivres permalink

    Chouette ! Il est ds ma pAL ! 🙂

  8. Ce roman ne me tentait pas …. jusqu’à ce que je lise ta note ! Hâte d’être malmenée …

  9. Roman original, qui sort de l’ordinaire….. Cela me tente ….. Je retiens 🙂

  10. Ta façon de présenter ce roman est bien tentante. D’autant que je n’ai toujours pas lu cet auteur, ce pourrait être l’occasion de faire enfin sa connaissance !

  11. luocine permalink

    j’ai beaucoup aimé les deux romans que j’ai lus de cet auteur : « L’origine de la violence » et « La fortune de Sila » alors bien sûr je sais que je lirai aussi celui-là car ce que tu en dis (sans trop en dire, comme d(‘habitude!) me tente beaucoup.

    • Il faut absolument que je lise La fortune de Sila. Je crois que c’est le seul que je n’ai pas lu de cet auteur.

  12. oh j’adore être manipulée (en littérature je précise), … jamais lu cet auteur !

  13. Le sujet est assez original. Comment réagir face à ce genre de nouvelles… Intéressant, je note.

  14. Jamais lu l’auteur et ton billet m’intrigue, je le note.

  15. Un roman marquant, un auteur que j’apprécie toujours autant.

  16. A_girl_from_earth permalink

    Ouf, on est loin du ronronnant avec ces thématiques et les réflexions qu’elles suscitent. Je n’ai encore rien lu de cet auteur mais je vais m’y pencher de plus près.

  17. Ariane daphné permalink

    Il y a toujours un côté dur et violent dans les livres de cet auteur, je trouve. J’en ai lu plusieurs mais ce n’est pas ce qui me tente en ce moment.
    Daphné

  18. J’aime moyennement le « débrouille-toi avec ça » dans les romans, c’est trop souvent une marque de facilité…

  19. Une première pour moi. Jamais entendue parler de cet auteur. Je suis franchement tentée. Tu me conseilles ce titre en premier?

Trackbacks & Pingbacks

  1. Le monde n’existe pas, Fabrice Humbert – Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :