Aller au contenu principal

Prends soin de moi de Jean-Paul Dubois

27 juin 2020

 

Prends soin de moi

Jean-Paul Dubois

Robert Laffont

1993

209 pages

 

 

 

Un bon vieux Dubois, bien cynique, bien corrosif. Rien de tel pour se remettre en selle et oublier les quelques déceptions récentes.

Je suis tombé sur ce livre en regardant mes étagères. Je ne sais pas d’où il vient, ce qu’il fait là, mais à peine l’avais-je aperçu que j’ai eu une furieuse envie de le lire, avec l’espoir qu’il allait me distraire de mon travail trop prenant. Et j’ai bien fait ! C’est exactement le roman qu’il me fallait en ce moment.

Paul vit aux Etats-Unis, il est dépressif, inactif, il occupe son temps à regarder les écureuils et les phoques. Le roman s’ouvre sur la salle d’attente d’une maternité, on ne sait pas si Paul est un futur père ou un accompagnateur, on ne sait pas qui est en train d’accoucher, mais cette attente lui permet de revenir sur ses années passées.

Nous voilà alors plongé dans sa vie intime. Il nous relate ses deux dernières relations sexuelles. On ne peut pas dire « amoureuses » même si le fleuriste le lui répète à chaque fois qu’il le voit. Paul est l’anti-héros par excellence. Il se fait complètement manipuler par Rebecca et par Julia, de manière très différente, mais le résultat est le même. Il ne dit rien, subit et on a juste envie de lui botter les fesses mais en même temps s’il était autre, il ne nous ferait pas sourire ou rire avec son humour noir.

J’ai eu tout de même un petit moment de flottement au milieu de sa relation avec Rebecca que je trouvais un peu extrême et peu crédible mais cela n’a pas duré. Je crois que j’avais besoin de cette causticité. Paul se fait vampiriser et le lecteur s’en réjouit.

Comme d’habitude, c’est très bien écrit, la prose est fine, contrairement aux situations qui ne le sont pas toujours, et la construction est convaincante.

Et puis, la fin est très réussie.

J’ai retrouvé ici le Jean-Paul Dubois que j’aime, élégant dans la dérision, dans l’incompréhension de la vie et dans la dépression.

 

J’en profite pour participer au challenge d’Antigone, objectif PAL.

 

33 commentaires
  1. aifelle permalink

    Auteur toujours pas lu. J’en ai un dans ma PAL moi aussi, qui doit être assez sombre « Hommes entre eux ».

  2. Pas vraiment lu non plus (le M Tanner était excellent).

    • M Tanner ne me tente pas du tout, un ami grand amateur de Dubois ne l’a pas aimé du tout en disant qu’il était très anecdotique et décevant.

  3. Ah, son tour viendra, à celui-là. Nouvelle fan que je suis de JPD!
    C’est vrai que pour se remettre en selle, un bon petit Dubois fait toujours son effet!
    Par ailleurs, j’espère que tu arrives à te reposer un peu…

  4. Je ne connais pas cet auteur mais ce titre-ci en particulier ne m’attire pas du tout… Même si tu sembles apprécier son écriture, le sujet (vie intime d’un personnage) a l’air un peu mince…

  5. Je vois très bien le Paul dire Prends soin de moi … Sacré Paul ! Une valeur sûre pour sourire (jaune) des mésaventures d’un anti héros presque ordinaire.

    • Tout à fait ça, les mésaventures d’un anti héros presque ordinaire ! Mais là, c’est une femme qui lui demande de prendre soin d’elle, alors qu’il en est incapable bien sûr…

  6. Je n’en ai pas lu beaucoup de lui. A faire !

  7. je n’ai toujours pas lu cet auteur… je me dis régulièrement qu’il faudrait mais pas envie de me forcer en ce moment 🙂

  8. Je ne l’ai pas lu celui-là mais j’en ai lu un autre de lui dont le personnage principal s’appelait Paul aussi 🙂 un peu comme lui, quoi 🙂

  9. A_girl_from_earth permalink

    Ah mais c’est vraiment un auteur pour moi ! Caustique, élégant dans la dérision… Il faut vraiment que j’arrive à le caser un jour, depuis le temps que je le dis…

  10. Ce titre-là de l’auteur pourrait me plaire.

  11. oh oui, je suis d’accord avec toi, Dubois est une valeur sûre. Je n’ai pas lu ce titre, je me réjouis à l’idée de le faire!

    • Il me déçoit parfois, Dubois, je n’ai pas ressenti le même engouement que tout le monde pour son dernier roman par exemple.

  12. luocine permalink

    C’est très bizarre ces livres que l’on retrouve dans nos bibliothèques, cela vient de m’arriver avec un roman de Natacha Appanah, que justement je suis en train de découvrir. Qui a glissé ce roman dans ma bibliothèque … depuis je recherche sans encore avoir trouvé. Est ce toi? que je suis sotte le virtuel ne peut pas encore modifier nos réalité ! Mais je te le dis au passage ce n’est pas moi qui ai mis ce roman de Jean-Paul Dubois dans ta bibliothèque mais j’aurais pu car j’aime bien cet auteur et je peux facilement imaginer qu’il peut te plaire.

    • Oui c’est étrange, on possède des livres depuis tellement longtemps dans nos bibliothèques qu’on est incapable d’en retracer leur histoire.

  13. Patrice permalink

    Je ne suis pas un grand spécialiste de Jean-Paul Dubois mais je me souviens avoir beaucoup apprécié « Une vie française » il y a quelques années. Je note ce titre aussi.

  14. J’ai tout un tas de Dubois qui m’attendent sur mes étagères pour les coups de mou ! Je me demande si celui ci en fait partie tiens…!

  15. C’est génial quand on retrouve dans sa PAL des livres dont on se demande « quand quoi comment » et qui deviennent une évidence immédiate. J’ai la causticité, mais j’avoue que je sors d’un roman empli, d’anti-héros et que pour l’instant, je n’ai pas envie de repasser du temps avec de tels personnages.

  16. Je n’ai jamais lu Dubois…!!!

Trackbacks & Pingbacks

  1. Objectif pal de juin ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :