Aller au contenu principal

Les mangeurs d’argile de Peter Farris

9 avril 2021

Les mangeurs d’argile, Peter Farris, Traduit de l’américain par Anatole Pons-Reumaux, Gallmeister, 2019, 323 pages en Totem

Le titre est alléchant, n’est-il pas ?

« De retour à son bivouac, il enleva ses chaussures et ses chaussettes pour les aérer. Puis il ouvrit son sac et en tira un bout de kaolin, le cassa en deux et mordit dedans. »

Jesse, page 20, perd son père dans un stupide accident (un barreau d’échelle défectueux). Peu de temps après, il rencontre un homme filiforme, avec qui il va nouer des liens. Cet homme a évidemment des choses à cacher, on ne se terre pas dans une forêt par hasard, mais aussi des choses à révéler au jeune garçon, des choses qu’il a vues.

Je n’ai pas besoin d’en dire davantage… c’est un scénario assez classique, pas ébouriffant d’originalité avec des méchants et des gentils et un gentil qui ne l’a pas toujours été… Mais j’avoue avoir bien adhéré à la première moitié de l’histoire. Les personnages sont bien campés, l’histoire est bien menée, on comprend au fur et à mesure (même si on l’avait deviné) que certains personnages sont vraiment odieux et manipulateurs. L’amitié entre le jeune garçon et le vieil homme est intéressante, il y a de beaux passages dans la nature. Mais…

Je n’ai pas vraiment aimé la dernière partie, ça tue dans tous les sens, ça fait vraiment polar (et je n’aime pas les polars), il y a des policiers partout, des assassins qui courent et assassinent, un hélicoptère qui survole le tout, une petite fille à sauver des griffes des méchants, le rythme est rapide et tout ça n’est pas vraiment passionnant. Voici l’exemple d’un chapitre qui commence par ces mots :

« Après avoir assassiné Sasser, Kirbo rentra chez lui, étrangla sa femme et fit sa valise. »

Certes, cette phrase expéditive m’a fait sourire, mais bon.

En revanche, j’ai beaucoup aimé le clin d’œil final, qui rachète un peu toute la partie précédente.

C’est donc une lecture en demi-teinte, qui m’a quand même permis de me remettre en selle, et d’aller au bout d’un roman. J’en avais tellement abandonné avant celui-ci…

34 commentaires
  1. pas dans mes priorités, mais suffisamment intrigant si je le croise en bibli!

  2. Bah mince, c’est frustrant quand on est dans une série qui ne prend pas… Allez, la roue va bien finir par tourner !

  3. je pense que je vais passer mon chemin… J’essaie de me mettre à jour ce qui n’est pas une mince affaire 🙂

  4. Pas sûre que ce style d’histoires soit pour moi mais j’espère en tout cas que ta mauvaise série va vite se terminer et que tu vas retrouver un vrai gros plaisir de lecture 🙂

  5. J’avais repéré le titre intrigant, mais pensé que ça ne me plairait pas forcément. Ton billet va plutôt dans ce sens… mais ça me fait plaisir que tu retrouves le plaisir d’aller au bout d’un livre !

    • Oui, c’est une première étape, maintenant il faut aller plus loin : trouver le livre qui me fait vibrer…

  6. Hou là, il faudrait que je me relise, quelle vilaine répétition ! 🙂

  7. Pas tentée et puis ma PAL est ma priorité….. Pour l’instant 😉

  8. aifelle permalink

    Au moins, la bonne nouvelle c’est que ce roman t’a remis en selle 🙂 Ceci dit, je ne suis pas très tentée.

  9. Honnêtement, dès le début de ton billet attend le « mais ». Ton enthousiasme plus que modéré m’incite à passer mon chemin… 🙂

  10. Un titre plutôt à emprunter qu’un indispensable à garder dans sa bibliothèque.

  11. Par curiosité peut-être, car j’ai beaucoup entendu parler de l’auteur. J’espère que tu vas vite mettre la main sur la « bonne » lecture!

  12. on a bien senti que tu n’étais pas complètement conquise. J’adore les polars mais pas forcément les orgies de tueries.

    • Oh ce n’est pas une orgie… mais bon, ça ne m’a pas passionnée ce passage de course poursuite…

  13. tu devines que la « no-lectrice » de polars que je suis va passer son tour.

  14. Le titre est beau oui. Alléchant, en effet.
    J’aurais envie d’arracher la première partie pour la lire et d’allumer un feu de foyer avec la deuxième. Est-ce que ça vaut l’achat?

    • Bah moi je l’ai acheté suite à de très bons articles. Personnellement, j’ai été déçue mais, peut-être que tu y trouverais ton compte… pour allumer ta cheminée… un soir de grande disette…

  15. La citation que tu as choisie me fait bien rire, un poil too much pour que je sois tentée par ce titre. Si il y en a d’autres comme cela, c’est un coup à vous faire décrocher !

    • Moi aussi, elle m’a fait rire lorsque j’ai repris mon livre mais malheureusement, la suite m’a moins fait rire…

  16. J’ai déjà du mal à lire ces temps-ci, depuis mon déménagement, je ne retrouve pas mon rythme de lecture. Faut dire que dès qu’il fait beau, je prends ça pour une invitation à sortir et à profiter du plein air, de la mer, à photographier etc… Donc il vaut mieux que j’évite le demi-teinte !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :