Aller au contenu principal

Les animaux de Christian Kiefer

4 avril 2021

Les animaux, Christian Kiefer, Traduit de l’anglais par Marina Boraso, 2017, Albin Michel, 400 pages, Lu sur liseuse

Dans l’Idaho, où il fait très froid l’hiver, où la neige ne permet pas de circuler normalement, Bill tient un refuge pour animaux blessés (ours, loups, rapaces, pumas…). L’homme est paisible, un peu ours lui-même, mais amoureux d’une vétérinaire qu’il souhaite épouser. Tout a l’air serein. Seulement voilà Rick est sorti de prison et le passé de Bill va ressurgir et faire éclater tout ça en lambeaux.

Le sujet n’est pas d’une originalité folle mais la narration rend le roman très addictif. Ce qui s’est passé 12 ans auparavant, nous est livré par bribes, toutes petites bribes, peu à peu, tout petit peu, jusqu’à l’ultime moment. La vétérinaire est au courant de ce qui s’est passé, bien avant nous, l’auteur mise sur la frustration du lecteur et il y parvient très bien.

Sans lésiner sur le lyrisme dans les parties « nature » et sur le réalisme sec dans les parties « perdus dans la ville », l’auteur nous livre l’histoire de Bill de manière décousue, on s’y perd un peu parfois, surtout au début, mais ce n’est pas désagréable. Je suis revenue en arrière à de multiples reprises parce que je m’étais égarée dans le temps mais sans que cela ne nuise à la qualité de ma lecture.

C’est l’histoire d’une rédemption qui vire au cauchemar. Peut-on échapper à son passé ? Ne nous rattrape-t-il pas toujours ? Et pourquoi tant de haine ?

D’un point de vue écologico-animalo-naturel, est-ce que garder en cage des animaux sauvages sous prétexte qu’ils ont été blessés est cohérent ? Ne vaut-il pas mieux les remettre en liberté au risque qu’ils meurent plus vite ?

La fin très ouverte peut être déstabilisante pour certains, elle me convient parfaitement quant à moi, j’ai imaginé ce que j’ai voulu…

Un bon roman, et maintenant il ne me reste plus qu’à découvrir la dernière parution de l’auteur : Fantômes.

28 commentaires
  1. j’espère que ce n’est pas trop dur car j’ai horreur de la maltraitance animale, je suis pro SPA mais pas tendance foldingue comme Bardot…
    je ne connais pas l’auteur 🙂

  2. Maje l’ours aveugle, Zeke le loup peureux!

    Je garde un très bon souvenir de ce roman. Malgré quelques égarements, le passage du il au tu déstabilisant, j’y ai bien pris pied.

    L’auteur, rencontré au dernier festival America, est plus que charmant!

    Fantômes s’en vient chez moi!

    • Ah bah si en plus, l’auteur est charmant… 😉 Oh tu as bien de la chance d’avoir bientôt Fantômes… Il me tente énormément.

      • J’hésitais pour Fantômes, mais les retours sont plus qu’emballants.
        L’auteur est plus que charmant. Je l’ai même fait se dévêtir du haut afin qu’il me montre son impressionnant tatouage! Charmant, je te dis!

      • Ouah ouh ! Tu l’as fait se mettre à nu devant toi ! Bravo ! Tu es très forte ! Je regrette d’avoir loupé un moment pareil…

  3. Son dernier roman, Fantômes, semble très bien, et a réveillé, ainsi que ton billet, l’envie de lire Les animaux…

  4. un auteur qu’il faut que je découvre!

  5. Un auteur que j’aimerais beaucoup découvrir! Avec celui-ci ou son dernier roman.

  6. aifelle permalink

    Je ne connais pas du tout cet auteur. Vu ce que tu en dis, je tenterais bien avec l’un ou l’autre titre.

  7. Ton billet m’a rendu curieuse de Fantômes, je viens d’aller voir … je crois que le thème de Fantômes m’accroche plus ( il me semble bien avoir déjà lu un roman sur le sujet, impossible de retrouver pour le moment ! ). Je vais gentiment attendre ton retour sur ces Fantômes 🙂

    • Oh tu peux attendre un peu… il faut que je le trouve (pour l’instant, il n’est pas en bibliothèque)… à moins que je ne l’achète mais ça ne serait pas raisonnable…

  8. J’aime les romans aux plumes addictives !

  9. Intrigant ! Cela me sortirait de ma zone de confort !

  10. ça m’intrigue ! Et je ne connaissais pas cet auteur.

  11. Cet auteur est adepte des titres courts.

  12. je commence souvent ce genre de romans par la fin donc j’espère que le suspens n’est pas le seul intérêt

  13. Un bon roman et le suivant n’est pas mal non plus….. bonne lecture à suivre, donc !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :