Aller au contenu principal

L’anomalie de Hervé Le Tellier

26 octobre 2020

 

L’anomalie

Hervé Le Tellier

Gallimard

Août 2020

327 pages

 

 

 

« Il n’y a pas de différence entre penser et croire penser et donc entre croire exister et exister. »

 

L’auteur a commencé par me perdre, avec la multiplicité des personnages, sans autre lien entre eux que d’avoir été sur le même avion de Paris à New York. Je ne savais pas du tout de quoi ce roman retournait, et j’avoue que j’ai failli abandonner au presque premier tiers du livre. Pourquoi ? Parce que certains chapitres me captivaient, d’autant plus qu’ils se terminaient sur un événement incompréhensif et qui demandait éclaircissement, mais surtout certains autres m’ennuyaient, comme par exemple celui sur le mathématicien ou certains passages sur l’architecte. Et puis le dernier chapitre de la première partie a enfin éclairé le mystère. Enfin, éclairer pour mieux l’obscurcir. Mais en tout cas, il a relancé mon intérêt pour ce roman.

 

Il est très difficile de parler de ce livre sans en dévoiler l’intrigue. Je vais pourtant essayer de le faire.

On a l’impression, dès le premier chapitre, de lire un roman policier puis au second chapitre, changement de décor, on suit un auteur et on verse dans le drame. Et c’est ainsi de chapitre en chapitre, on aborde des genres différents, on suit des personnages qui n’ont rien à voir les uns avec les autres, mais les fins de chapitres sont toutes énigmatiques. Alors, on s’interroge.

Certains ont estampillé ce texte de roman d’anticipation. L’action se situe en 2021, c’est une légère anticipation, il aurait pu se situer aujourd’hui ou hier, peu importe, je crois qu’il est juste matière à philosopher.

La construction du roman est remarquable et j’étais bien contente de lire la version papier parce que je suis revenue de nombreuses fois en arrière pour vérifier des dates, des faits, comprendre que tel chapitre de la troisième partie poursuivait tel autre de la première.

Qu’est-ce qui est important dans une vie ? Que faire lorsqu’on se trouve face à soi-même ? Ce n’est plus de l’introspection c’est pire que cela… Ces questions sont posées et les réactions de chaque personnage sont intéressantes car tellement différentes. Que ferais-je si je me trouvais dans cette situation ? Question que je me suis posée à de multiples reprises.

Et puis il y a l’auteur, ce fameux Victor Miesel qui use et abuse d’aphorismes dans son livre titré « L’anomalie »… Mise en abyme ?

« Il n’a retenu que onze personnages, et devine qu’hélas, onze, c’est déjà beaucoup trop. Son éditrice l’a supplié, Victor, pitié, c’est trop compliqué, tu vas perdre tes lecteurs, simplifie, élague, va à l’essentiel. »

Il a failli me perdre mais il m’a rattrapée in extremis et je ne le regrette pas, pour son originalité et pour les questions philosophiques qu’il suscite.

 

 

42 commentaires
  1. Je ne lis que du très bon sur ce roman. Tentée forcément!

  2. Il m’a l’air exigeant… je n’ai pas spécialement envie de me lancer dans pareille aventure 🙂

  3. Bravo, bon billet, qui dit ce qui est juste (sans trop dévoiler)(moi je le savais, mais c’est l’auteur lui même à la radio qui a dévoilé une partie du truc)(mais pas grave, j’ai accroché à fond)
    Oui, revoir les dates, c’est très bien fait! L’auteur s’en tire haut la main.
    Ceci étant, Trump président en 2021; j’espère que non.

    • Moi aussi j’espère que non pour Trump… !!! Mais comme le monde tourne à l’envers en ce moment, j’ai bien peur que…
      Merci pour ton appréciation.

  4. je le lirai sûrement même s’il est exigeant… que de tentations pour cette rentrée 🙂

    • Oui je trouve aussi qu’il y a plein de belles choses à découvrir en cette rentrée littéraire, originales, fortes, puissantes.

  5. Il me tente il me tente….. 😍

  6. Billet en approche de mon côté… 😉

  7. Vous auriez presque pu faire une LC, avec Dame Keisha ! Vos deux avis réunis me font en tous cas très envie, j’aime bien les ovnis !

    • C’est vrai, nous aurions pu, mais elle avait un peu d’avance sur moi… son billet était sur son blog lorsque je commençais la lecture.

  8. je l’ai déjà noté, mais ton avis augmente mon impatience de découvrir cette énigmatique intrigue … Eclaircir pour mieux obscurcir … Ben dis donc, ça a l’aire d’être une sacrée aventure !

  9. C’est très tentant, tout ce que je lis sur ce roman… ceci dit, ma liste de tentations est fort longue.

  10. Patrice permalink

    Cela a l’air bien mystérieux mais très tentant, notamment à travers les questionnements que tu mentionnes

  11. Et bien j’ai récupéré in extremis ce roman hier à la bibliothèque (je l’avais réservé), après être passée à la toute nouvelle petite librairie de ma petite commune. J’ai donc une bonne PAL toute prête pour ce nouveau confinement, avec je pense pas mal de pépites ! Maintenant, reste à décider l’ordre de lecture !

  12. je ne sais pas si je vais le lire , mais j’aime bien ton billet , donc un bon point pour ce livre.

  13. Et bien pourquoi pas. J’ai lu d’autres billets élogieux. Il m’intrigue assez je dois dire.

  14. j’aime bien cette idée de changement de genres… je ne vais pas faire dans l’originalité : je suis très tentée moi aussi !

  15. L’aspect original et philosophique me tente. Noté.

  16. Très bon moment de lecture mais la présentation ne sera pas simple 🙂

  17. En plein dedans et je suis déjà étourdie !

  18. Ce titre m’intrigue depuis sa sortie

Trackbacks & Pingbacks

  1. Hervé Le Tellier – L’anomalie | Sin City
  2. L’anomalie, Hervé Le Tellier – Pamolico, critiques romans, cinéma, séries
  3. L’Anomalie, Hervé Le Tellier (Gallimard, 2020) – Chroniques de Ju la brindille
  4. Je lis donc je suis | Le blog de Krol
  5. L’anomalie de Hervé Le Tellier – PatiVore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :