Skip to content

Plus haut que la mer de Francesca Melandri

25 juillet 2015

plus haut que la merTitre : Plus haut que la mer

Auteur : Francesca Melandri

Traduit de l’italien par Danièle Valin

Editeur : Gallimard

Date de parution : janvier 2015

201 pages

 

 

 

Une île italienne en 1979.

Sur l’île une prison.

Dans la prison, des détenus fort méchants.

Haute sécurité.

Deux visiteurs (un homme et une femme) coincés sur l’île pour une nuit, à cause d’une tempête, après la visite à leur proche (un fils pour l’un, un mari pour l’autre).

Un gardien va passer la nuit avec eux (il faut les surveiller quand même, ils sont de la famille des détenus, ils sont peut-être aussi très méchants…).

Le tableau est posé. Vous voyez le décor.

 

C’est bon, c’est bon, c’est du très bon ! Ce texte fonctionne comme un huis-clos, parfaitement maîtrisé. J’ai du mal à définir ce que j’ai ressenti, mais ce fut très fort, très puissant. Les personnages ont une vraie profondeur et leurs réflexions, leurs gestes, leurs paroles, leur retenue, leur pudeur sont tellement justes, tellement authentiques que le lecteur ne peut qu’être touché.

Et puis, il y a une réflexion sur le langage qui ne m’a pas laissée insensible. Les mots peuvent être laids quand ils sont déformés et utilisés à des fins de propagande. C’est ce que l’auteur appelle « l’auto-illusion ». Mais ils peuvent  être beaux et colorés. Et quand ils sont justes, ils touchent l’âme et apportent de la chaleur au cœur.

« C’est bien ça qu’elle dit. Non pas je garde. Non pas je conserve. Je porte. »

Lisez ce roman, vous comprendrez mieux ce que je veux dire.

Bien sûr, il y a aussi une belle réflexion sur l’action politique, sur la vie, sur la résignation… Tout est bon vous dis-je dans ce roman. Tout.

 

Kathel et Clara ont été les tentatrices.

 

Publicités
28 commentaires
  1. eimelle permalink

    décidément vous êtes très tentantes toutes les 3!

  2. Je l’ai commencé mais je garderai le billet pour octobre, le mois italien C’est du bon, oui, et je suis ravie d’enchaîner avec ce roman après une lecture fort émouvante de Jacob, Jacob (Valérie Zenatti) : de belles plumes féminines au rendez-vous cette semaine !

  3. keisha41 permalink

    Hum, oui, que des billets qui donnent envie…

  4. Comment pourrait-on ne pas aimer ce beau roman ? Enfin, je suis sûre qu’il finira par se trouver quelqu’un à qui ça arrivera… mais ce sera dommage ! 🙂

  5. sous les galets permalink

    Il est noté depuis le billet de Kathel, je le lirai pour le mois italien ;-)j’adore les billets comme le tien, ou à court d’arguments, tu dis de le lire pour comprendre ce que tu veux dire.

  6. Un très beau livre!!

  7. j’avais noté chez l’une ou chez l’autre, tu en remets une couche, ok ok 🙂

  8. Je viens de découvrir votre excellent blog et votre concept de slow blogging m’a redonné un peu de courage pour reprendre le mien! Je vous ai mis dans mes liens favoris parce que nous partageons également le même type de lectures.

  9. lecture prévue cet été !

  10. Une belle découverte de l’été… Cela donne plus encore envie de lire…

  11. Je viens de l’acheter 😉

  12. Adoré aussi. Comme tu l’écris : Tout est bon ! Sensible à la justesse des mots également.

  13. Bonjour krolfranca, moi aussi, j’ai beaucoup aimé ce roman que j’avais repéré chez Dominique d’A sauts et à gambades. http://dasola.canalblog.com/archives/2015/05/16/32044469.html Bonne fin d’après-midi.

  14. je relis ton billet après ma lecture de ce texte que j’ai vraiment aimé. Contrairement à toi, je suis incapable (peut-être le temps de la digestion) d’en parler. En tous les cas, une bien jolie plume que je m’empresse de faire découvrir !

    • Et tu as bien fait de relire mon billet ! Très très beau texte ! Je comprends qu’il te laisse muet…

Trackbacks & Pingbacks

  1. Plus haut que la mer |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :