Aller au contenu principal

La chienne de Pilar Quintana

11 février 2021

La chienne

Pilar Quintana

Traduit de l’espagnol (Colombie) par Laurence Debril

Calmann-Lévy

2020

127 pages

 

 

Sur la côte pacifique colombienne, entre océan impétueux et jungle dangereuse, vivent Damaris et son mari dans une petite cabane. Un jour, elle va adopter une petite chienne qui deviendra cette enfant qu’elle n’a jamais pu avoir.

Quel livre étonnant et dépaysant ! On se surprend à suivre cette courte histoire avec un certain intérêt, écrite sans fioritures, parfois même de manière un peu sèche (au milieu de tant d’humidité c’est un comble ! Mais le corps de Damaris n’est-il pas desséché ?).

Ce roman aurait pu s’appeler « chienne de vie ». (Un petit jeu de mots inoffensif). C’est la misère dans toute sa splendeur. Le personnage cumule les malheurs : elle est noire, pauvre, stérile et vit dans un environnement hostile.

Même si l’on ne parvient pas à s’attacher aux personnages, des émotions surgissent par endroits, légers, mais malheureusement éphémères. J’avoue n’avoir pas bien compris certaines réactions de Damaris, et souvent je l’ai regardée vivre, de loin, en retrait.

En fait, mon ressenti est assez mitigé, entre intérêt de savoir où l’auteure veut nous mener et déception finale de constater qu’elle ne nous emmène que là… C’est un roman sur le désir d’enfant non comblé mais il m’a manqué une certaine profondeur, une certaine densité pour y adhérer totalement. Je ne suis pas arrivée à ressentir toute la détresse du personnage. C’est un peu le roman qui te fait dire en tournant la dernière page : « tout ça pour ça »…

En tout cas, cela me permet de participer au challenge de Goran et Ingannmic et ça c’est plutôt pas mal !

29 commentaires
  1. Merci pour ta participation, je reste très intriguée par ce titre (noté chez The Autist je crois ?) malgré tes bémols…

  2. Également restée à distance, une écriture qui ne m’a pas emportée 😉

    • Oui c’est dommage cette distance, on ressent parfois quelques émotions mais pas longtemps et globalement, on reste en dehors.

  3. A_girl_from_earth permalink

    Dommage, j’ai l’impression qu’on rate de peu, qu’on effleure le roman qui aurait pu être vraiment bien.

  4. aifelle permalink

    Mouais, je ne suis pas plus tentée que ça ..

  5. keisha41 permalink

    Finalement, peu de titres de ce coin là me donnent envie!

    • Pourtant, il y a d’excellents auteurs sud américains comme Vargas Llosa ou Sepulveda…

      • keisha41 permalink

        Oui, mais j’en ai lu tout plein, de ceux que j’aime! Je m’y prendrai mieux une autre fois, là, lire dans l’urgence, pas mon truc (mais j’en ai lu un, l’honneur est sauf! ^_^)

  6. J’ai du mal avec la littérature sud-américaine, mais ce challenge me permet au moins de faire quelques tentatives et de voir ce qu’en pensent les autres…

  7. Je viens justement de lire un roman se déroulant en Colombie qui m’a beaucoup plu. Ce sera sans moi pour celui-ci.

  8. Je n’étais pas très tentée au départ malgré quelques très bons avis, et je ne le suis toujours pas.

  9. Au moins, ta participation me permettra de ne pas me laisser tenter …

  10. Ah, c’est roman qui ne laisse, comme impression, que « tout ça pour ça »… Dommage! Ça partait bien, pourtant. Adopter un chien, ça me parle. Mais non pour compenser l’absence d’enfant!
    C’est avec un certain regret que je me vois passer mon tour!

  11. luocine permalink

    j’aime bien ton billet, je ne lirai sans doute pas ce roman mais je vois que tu as un avis mesuré comme à chaque fois qu’on reconnaît des qualités à un roman sans être conquise complètement.

  12. Le sujet aurait pu bien m’intéresser… mes 3 chats étant les enfants que je n’ai jamais eus… sans jamais avoir l’occasion d’essayer non plus…Et puis les gros pb de santé sont arrivés donc point… Mais bon, tant de déception ressentie à la lecture de ton billet ne donne pas trop envie de se lancer dans cette lecture. Je passe et vais caresser mes « enfants » !

Trackbacks & Pingbacks

  1. Bilan 2021 du mois latino-américain d’Ingannmic et Goran – Des livres et des films

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :