Aller au contenu principal

Les métamorphoses de Camille Brunel

23 janvier 2021

 

Les métamorphoses

Camille Brunel

Alma éditeur

2020

201 pages

 

 

 

 

Une drôle d’épidémie se répand dans le monde, les hommes se métamorphosent en animaux (poissons, oiseaux, insectes, mammifères, n’importe lequel).

C’est une idée originale et qui sert la cause animale d’une manière peu banale.

L’auteur débute son roman en se focalisant sur une famille, celle d’Isis, une jeune femme végane hyperconnectée amoureuse de son chat qu’elle veut empêcher de chasser (un poil caricatural, non ?) et il nous abreuve de noms et de liens familiaux qui nous perdent immédiatement. J’ai dû tout reprendre et dresser l’arbre généalogique de la famille pour comprendre de qui on parlait à chaque prénom évoqué. Ça a commencé à me refroidir.

Et puis les métamorphoses ont débuté, se sont multipliées, certaines décrites avec talent. La société vit un retour à la nature, ce qui n’est pas sans poser quelques questions. Assiste-t-on à une revanche de la nature sur l’homme ? Doit-on tuer les animaux qui sont, en fait, d’anciens humains. Et de quel droit épargnerions-nous les uns au détriment des autres ? Peut-on écraser sa mère d’un coup de chaussure ? Les animaux sont des êtres vivants qu’il convient donc de respecter, mais quand ils pullulent et dépècent et tuent, que doit-on faire ?

Certes, l’écriture est belle, la fin est plutôt bien trouvée, on termine sur une très belle scène, très esthétique. Mais, j’ai trouvé le démarrage trop long, et le traitement du sujet un peu léger (quand on a lu L’aveuglement de Saramago, qui décortique les réactions des uns et des autres, on reste un peu sur sa faim avec ce roman-là).

Un roman fantastique mâtiné d’écologie qui ne m’a pas vraiment conquise.

 

38 commentaires
  1. aifelle permalink

    J’étais tentée et puis un premier avis (à peu près comme le tien) m’a laissé penser que je n’aimerais pas trop. Et ton billet ne va rien arranger.

  2. je ne suis pas trop tentée…

    • On ne peut pas être tentée par tous les livres qui paraissent, heureusement !

      • 2021 sera l’année où je résisterai aux tentations pour alléger ma PAL on verra si je m’y tiens 🙂

  3. Ah oui, c’est sûr que si tu compares à Saramago… J’ai trouvé aussi quelques petits défauts, mais l’idée de départ est plutôt bien menée.

    • Oui j’avais lu ton billet ! Oui je sais, la comparaison n’est pas forcément justifiée… Le but n’était pas le même…

  4. keisha41 permalink

    Ha? Il ne me viendrait pas à l’idée d’empêcher mon chat de manger de la viande et de chasser. Même si perso ce n’est pas mon choix!

  5. Tu n’es pas la première qui reproche des longueurs à la mise ne place (notamment le déjeuner de famille) tandis que d’autres louent au contraire la vue que cela donne sur les différents modes de vie et comportements des humains, un peu comme un échantillonnage. Mais peu importe. Camille est un auteur singulier, engagé au quotidien pour la cause animale et l’antispécisme, peut-être auras-tu l’occasion de le rencontrer un jour, c’est une expérience aussi. J’ai cru comprendre que tu avais l’intention de lire La guérilla des animaux, je serais curieuse d’avoir ton retour de lecture. Et pour info il a aussi publié un roman jeunesse : Après nous les animaux, une dystopie dont les seuls personnages sont des animaux après que les humains ont été éradiqués de la planète par une sorte de virus… bref, très improbable 😉
    J’adore ce jeune homme 🙂

    • Attention je ne reproche pas la scène du déjeuner de famille, je reproche l’accumulation de noms qui m’ont fait perdre la tête… Oui j’aimerais bien le rencontrer, parce qu’il me semble aussi bien sympathique à lire ses commentaires sur fb. J’ai La guérilla des animaux mais je vais attendre un peu…

  6. Une drôle d’épidémie … Je passe !!!! Mais je retiens quand même le Saramago.

  7. Bonne année Krol
    C’est super que tu continues ton blog, je l’ai perdu de vue quelque temps mais je vais y revenir.
    A+

    • OH Noann ! Ca fait longtemps… c’est vrai qu’on s’est perdu de vue, les blogs, ça va ça vient, parfois on en suit certains, puis après d’autres et on oublie les premiers… Tu as toujours Livrogne ? Si je me souviens bien, tu n’y faisais plus beaucoup d’articles… En tout cas, ça me fait plaisir de te voir ici !

      • Oui le site existe toujours et c’est mon amie Catherine qui l’alimente.
        Il est vrai que je n’ai plus écrit d’article depuis longtemps. Il faudrait que je m’y remette.
        A bientôt !

      • La même qui l’alimentait avec toi avant ?

  8. Je vais plutôt lire Saramago…

  9. J’ai lu son roman jeunesse Après nous les animaux (décidément ce thème lui plaît) et j’avais trouvé le tout un peu long… Mais le sujet était intéressant.
    Par contre, je ne suis pas sûre de me laisser tenter par celui-ci.

  10. Delphine Olympe permalink

    Ouh là, là, je dis clairement non !

  11. encore une épidémie? Non merci… Et puis, j’ai tellement adoré L’Aveuglement de Saramago que je n’ai pas envie de comparer…

  12. Il me m’attirait pas plus que ça avant ton billet, je ne pense pas me lancer…

  13. Le sujet me tente bien mais si tu dis qu’il faut dessiner soit même l’arbre généalogique pour s’y retrouver, ça va m’énerver ! Donc je passe !

  14. Je reste donc avec mon très bon souvenir de Saramago.

  15. Moi, j’adore les épidémies! Mais dans la fiction seulement! Aussi, je vais plutôt me tourner vers L’aveuglement !

  16. luocine permalink

    j’aime bien quand il y a beaucoup de commentaires , ça m’aide aussi à comprendre quand je sens chez moi une hésitation si d’autres la ressentent aussi, et pour ce roman les commentaires confirment mon hésitation.

    • C’est pourtant un roman qui mérite d’être lu ne serait-ce que pour la qualité de son écriture…

  17. J’ai enfin lu La guérilla des animaux https://pativore.wordpress.com/2020/12/18/la-guerilla-des-animaux-de-camille-brunel/ et j’ai très envie de lire Les métamorphoses 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :