Aller au contenu principal

Plusieurs titres en un article

22 novembre 2020

Une présentation express de romans lus mais qui ne m’inspirent aucun article. Parfois, je n’ai pas les mots. Ça vous arrive ? Moi, de plus en plus souvent… Cela veut-il dire que ce blog va s’éteindre petit à petit ?

Je vous renvoie donc vers des blogs qui en ont parlé intelligemment.

 

 

Un classique tout à fait dans l’air du temps.

J’ai adoré ce roman, fin, intelligent, philosophique, qui incite à la réflexion. En ces temps troublés, j’ai tendance à lire des livres qui me font réfléchir à la situation actuelle.

Yuko l’a lu récemment aussi.

 

 

 

 

 

 

Un livre court (j’en avais besoin entre deux gros romans qui prennent du temps que je n’ai pas…). Je n’ai pas été aussi emballée que la plupart des lecteurs. L’aspect « réflexion sur la fraternité, sur l’engagement politique » ne m’a pas paru assez développé. Ce huis-clos m’a laissée sur ma faim. Je pense que c’est un livre que je vais oublier dans peu de temps.

Je vous renvoie vers des blogs qui ont beaucoup aimé : Marilyne, Jostein, Matatoune, Baz’art, Mumu 

 

 

 

 

Stefan Merrill Block scrute les retombées d’une tragédie sur une famille mais aussi sur une petite ville de l’Ouest texan : une tuerie perpétrée dans un lycée. Un adolescent, Oliver Loving, touché par une balle, est dans un état végétatif depuis dix ans. Roman sur la fin de vie, sur la vie tout court, sur les relations familiales, il alterne les points de vue.

J’ai beaucoup aimé le début et la fin du roman mais j’ai été tenue à distance des personnages et cela m’a gênée. Pourtant le choix narratif n’est pas inintéressant, la clôture du roman est excellente. Mais je m’y suis parfois ennuyée et j’ai souvent peiné à le reprendre. En revanche, je pense que je ne l’oublierai pas de sitôt parce qu’il continue à cheminer en moi. Les réflexions qu’il suscite sont passionnantes. J’avais énormément aimé son roman précédent Histoire de l’oubli

Pour Lightandsmell, c’est une histoire émouvante et puissante. Je partage son point de vue et je crois que plus les jours passent et plus j’aime ce roman… Vous y croyez, vous ?

 

 

 

 

J’ai adoré ce livre exceptionnel. Il résonne toujours en moi et je le conseille à tout le monde. Ce texte est d’une puissance incroyable, il m’a remuée profondément. L’écriture est superbe, intelligente. Mais n’ayant pas trouvé les mots à la hauteur de la qualité du livre, je suis restée silencieuse.

C’est Luocine qui m’avait donné envie de lire ce titre, je l’ai acheté dans une recyclerie et je l’en remercie sincèrement.

 

 

 

 

39 commentaires
  1. Cela arrive de manquer de mots. Il y a des livres qui m’ont marquée que je n’ai jamais chroniqués. Parfois, c’est trop intime, parfois, c’est une émotion qu’on ne sait pas dire. Et puis, parfois, il y a des périodes où il est difficile d’écrire ( comme en ce moment ). Impossible est un grand coup de coeur pour moi ( grande lectrice-admiratrice de De Luca, je suis :)), je peux comprendre tout de même ta frustration. J’avais noté le livre de A.Altan, tu confirmes mon intérêt. Camus, toujours.

    • J’ai ajouté un lien vers ton article, très complet. Pour revenir à Erri de Luca, c’était ma première lecture de cet auteur. Quel roman me conseilles-tu pour continuer ma découverte ?

      • Il n’est pas facile de te conseiller un titre. Les textes d’Erri de Luca sont toujours courts et incisifs. Parmi mes favoris : La nature exposée / Trois Chevaux / Le tort du soldat. Vois si les différents thèmes de chacun peuvent t’intéresser. Merci pour le lien. J’espère que tu retrouveras tranquillement le goût de l’écriture, ne t’inquiète pas.

      • Merci Marilyne.

  2. keisha41 permalink

    j’avais déjà repéré le dernier. La peste est sur mes étagères, j’ai lu quelques pages…

    • Je croyais aussi que La peste était sur mes étagères et puis non, j’ai été obligée de l’emprunter à la bibliothèque.

  3. aifelle permalink

    J’ai repéré aussi le dernier. J’ai lu « la peste » dans ma jeunesse, je n’ai pas du tout envie de le relire. Quant « au noir entre les étoiles », je n’en ai pas entendu parler. Il m’arrive aussi d’aimer de plus en plus un roman au fil du temps. Tu n’es pas la seule à avoir du mal à écrire. Je réfléchis à une pause longue ..

    • Ah ces pauses auxquelles on pense de temps à autre… elles sont peut-être nécessaires pour mieux repartir.

  4. Delphine Olympe permalink

    Parfois, je me dis que je ne trouverai pas les mots. Et puis je me mets devant mon ordinateur, et je lance une première phrase… que je change parfois à la fin. Je peux être étonnée de ce qui est sorti au bout du compte ! me plier tout de même à l’exercice me permet de vraiment analyser ma lecture et c’est important pour moi. Quqnd je n’écris pas sur un livre, c’est généralement qu’il m’a laissée totalement indifférente…

    • Quand je n’écris pas sur un livre, cela peut être parce qu’il m’a tellement plu que je ne trouve pas les mots justes pour en parler sans le dénaturer, ou alors parce qu’il ne m’a pas plu du tout et que je n’ai pas envie d’en dire du mal, ou alors, comme toi, parce qu’il m’a laissée de marbre. Bref, il y a plein de raisons.

  5. C’est plutôt pour les romans un peu « passe-partout » que j’ai du mal à trouver les mots. Pour ceux que j’ai beaucoup aimés, ce n’est pas facile non plus, pour ne pas tomber dans l’éloge non argumenté (ce qui n’est pas plus intéressant à lire que la critique non argumentée) ou dans les formules qu’on a déjà lues mille fois.
    La peste est un roman que j’ai lu et relu et admiré à chaque fois. Quant à Impossible, il m’attend, mais recule toujours dans ma pile à lire. (malgré son petit format !)

    • J’aimerais pourtant bien avoir ton avis sur Impossible, tu ne veux pas le mettre au-dessus de ta pile ? Il se lit en très peu de temps.

  6. cela m’arrive aussi de ne pas trouver les mots, surtout quand un roman m’a beaucoup plu…
    Je voulais lire « La peste » pendant le 1er confinement et puis j’ai fait une overdose de virus et en plus en version poche il faut une loupe, c’est très inconfortable… Je vais adopter la version e-book…
    le dernier me tente aussi mais j’ai fait une indigestion d’Erdogan aux JT alors je recule sûrement pour mieux sauter d’ailleurs 🙂

    • Je l’ai lu en poche, c’est vrai que l’écriture est petite, mais j’ai de bons yeux (pour voir de près) !

  7. J’avoue que ça m’arrive rarement… Les mots me viennent assez facilement, parfois cela peut être un peu plus ardu mais c’est un travail intellectuel intéressant aussi. J’ai dû faire quelques impasses soit parce que je n’avais rien à dire sur le bouquin (il y en a des comme ça), soit plus rarement parce que cela touchait quelque chose de trop intime.
    Tu verras bien comment cela évolue, tu peux aussi avoir une forme de lassitude et percevoir l’écriture d’un avis comme une contrainte. Dans ce cas, une petite pause s’impose, le temps de recharger les batteries et de retrouver l’envie.

    • Tu as une écriture fluide et on sent que les mots te viennent facilement. Normalement, je n’ai pas trop de mal à écrire, mais il m’arrive d’avoir des blancs… comme en ce moment. Et puis parfois, j’ai envie de lire sans rien en dire, comme ça, juste pour le plaisir de lire. Ce que je peux regretter ensuite, parce que la trace de mes lectures m’aide à me remémorer les livres lus.

  8. La peste est un de mes grands moments de lecture…. Je sais où et quand je l’ai lu…. Une révélation et je vais bientôt retrouver Camus. Impossible est un roman qui m’a fortement impressionné par la puissance qu’il dégage et l’efficacité de l’écriture 😉

  9. Pourquoi se forcer à écrire plus si tout ce qui te vient sur ces romans tient en quelques lignes…? Des avis express restent des avis malgré tout… Moi j’avoue que c’est surtout le temps qui me manque de plus en plus. J’ai encore des livres lus cet été en attente de chroniques, un jour peut-être. Mais tu laisses tes impressions malgré tout sur ces romans, tu ne fais pas l’impasse, tu laisses une trace… et c’est déjà beaucoup !

    • Certes, je laisse une trace, mais elle ne me satisfait pas, elle manque d’étayage, d’argumentation. C’est un peu léger tout de même.

  10. Contrairement à Aifelle, j’ai envie de relire La peste depuis longtemps, c’est une lecture qui m’a profondément marquée, adolescente. Mais quand j’ai voulu concrétiser mon envie, je me suis rendu compte que je ne l’avais pas, enfin plus (encore un livre prêté qu’on ne m’a jamais rendu), il faut donc que je le rachète, ça attendra un peu..
    Et c’est très bien aussi, ces « critiques express », efficaces, après tout le principal est dit !

    • Le principal du style « j’aime ou je n’aime pas », c’est un peu court tout de même ! Personnellement, je préfère des critiques plus fouillées.

  11. Merci pour la citation et ravie que malgré l’ennui du milieu, le roman continue à faire son cheminement en toi 🙂

    • Et oui, c’est incroyable ! Je crois que je vais le garder un moment en mémoire ce roman, finalement.

  12. Ce type de billet avec des avis plus brefs est aussi très bien! Par manque de temps, j’en fais aussi de temps à autre, c’est pratique 😉 De ta sélection je n’en ai lu aucun mais je me note le dernier qui semble être une lecture forte.

  13. je suis passée aussi plutôt à côté de Impossible… et des petits avis comme ça, c’est très bien aussi!

  14. Aurélie permalink

    Et bien tu me manqueras beaucoup, à moi, si tu cessais de laisser ici ton avis sur tes lectures…
    Je lis beaucoup de blogs et comptes insta de lectures, mais c’est le tien que je suis le plus « aveuglement ». Nos goûts sont similaires, je pense…
    Je ne blogue pas, je n’écris pas, je suis juste une consommatrice discrète, passive et friande des conseils lecture des autres.
    Je trouve tes avis pertinents, étayés, clairvoyants. Bref, je te dois quelques lectures (il était temps de rendre à césar…..) et je t’en remercie.
    J’ai fini il y a deux jours Cora dans la spirale, et je ne m’en remets pas. Le livre continue son chemin en moi, j’y pense tout le temps…(Un peu comme né d’aucune femme à son époque)
    Sache donc que tu es aussi lue dans l’ombre, et que tes avis, même très courts, sont très appréciés. 🙂

    • Alors, là, je suis touchée, coulée ! Je te remercie beaucoup pour ce commentaire qui me fait très très plaisir. De toute façon, j’ai une lecture commune prévue le 15 décembre, je vais donc devoir faire un article un peu étayé à cette date !

      • Aurélie permalink

        Je m’en réjouis d’avance 🙂
        Tes avis n’ont pas besoin d’être étayés pour retenir mon attention 😉
        Je te l’ai dit, nous aimons les mêmes plumes…Et je te dois quelques (précieuses !) découvertes.
        A bientôt ! 🙂

  15. luocine permalink

    Ahmet Altan est toujours en prison, je rappelle pourquoi : il aurait envoyé des message subliminaux pour soutenir la révolte des turcs
    voici ce que je sais de lui :
    « Jeudi 10 septembre, l’écrivain et journaliste Ahmet Altan est entré dans sa cinquième année de détention. Incarcéré à Silivri, la prison de haute sécurité située à la périphérie d’Istanbul, il passe ses journées à lire, à travailler à son nouveau roman, à marcher dans la petite cour attenante à sa cellule, où il peut apercevoir le ciel et entendre les oiseaux chanter. »
    j’attends son prochain livre.

  16. Fan de Camus, en particulier du théâtre (Caligula, Les Justes).
    Contente que tu aies lu et apprécié Ahmet Altan, très beau livre ; malheureusement il est toujours en prison, j’espère que ce titre ne sera pas prophétique…

    • J’espère qu’il en sortira prochainement, moi aussi. Mais il ne vit pas dans un pays très démocratique…

  17. Patrice permalink

    Je suis comme toi, j’aime bien aussi lire des livres en lien avec la situation actuelle. J’ai « La peste » qui m’attend dans ma bibliothèque et j’avais aussi noté le dernier de ta liste suite à la recommendation de Luocine à l’époque.

  18. J’ai commencé le Erri de Luca mais il m’est tombé des mains !

Trackbacks & Pingbacks

  1. Erri de Luca, Impossible – Lettres exprès

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :