Aller au contenu principal

Deux livres… et des critiques qui ne sont pas les miennes…

13 avril 2020

Aujourd’hui dimanche 12 avril est un grand jour. J’ai réussi à lire une centaine de pages d’un roman : Le pont des soupirs de Richard Russo et ça m’a fait un bien fou. Et quel plaisir j’y ai pris ! Merci monsieur Russo !

J’ai lu depuis le début du confinement, mais à un rythme ultra lent, 200 pages en dix jours, c’est inédit, du jamais vu, du jamais vécu… J’ai apprécié ce que j’ai lu, mais je suis, en revanche, toujours incapable d’en parler.

Alors, j’ai décidé de les évoquer à travers des liens vers des critiques de blogueuses qui en ont aussi pensé du bien.

Voici deux romans. Leurs points communs : ils sont britanniques, ce sont des dystopies. Le premier est un mélange d’uchronie et de dystopie, il est écrit par un auteur que j’adore, et le second a des allures de fin du monde et je n’en connaissais pas l’auteure.

 

Une machine comme moi, Ian Mc Ewan, traduit de l’anglais par France Camus-Pinchon, Gallimard, 2019.

 

Un roman subtil aussi fin dans sa description d’une Grande-Bretagne au temps des Malouines que dans sa perception du pouvoir de l’intelligence artificielle. Un roman qui suscite une foule de réflexions et puis un auteur que décidément j’aime, j’aime, j’aime.

Kathel, pas objective, ça me va bien, Athalie pose une excellente question à la fin de sa chronique, Mumu dit que Ian Mc Ewan a du talent pour nous emmener ailleurs, Nicole amoureuse du cerveau de Ian Mc Ewan donc pas très objective non plus…

 

 

 

Les buveurs de lumière, Jenni Fagan, Traduit de l’anglais par Céline Schwaller, Métailié, 2017.

 

Un roman d’actualité. Ce n’est pas un méchant virus qui se propage dans le monde, c’est le changement climatique qui le bouleverse. Le monde entre dans un âge glaciaire. Et oui, le courant du Gulf Stream est tout déréglé à cause de la fonte des glaces au pôle nord, il ne régule plus rien et les températures chutent, chutent, chutent. Brrrrr !!! L’action se passe en Ecosse. Les personnages sont attachants, l’action est lente mais pas pesante, il y a une certaine luminosité dans ce roman. Et la fin est… juste belle.

Papillon parle d’hymne à l’émerveillement,  pour Cuné, c’est une pépite, Alex retient l’image de la légende des Buveurs de lumière, pour Marilyne, c’est un étrange roman en violents contrastes de sombre et de lumineux, pour Inganmmic, ce roman est à lire pour son charme particulier et ses personnages atypiques et bouleversants, c’est un coup de cœur pour Aifelle.

 

 

 

 

 

42 commentaires
  1. J’ai eu un immense coup de coeur pour Les buveurs de lumières ( le précédent de Jenni Fagan est excellent aussi, plus réaliste, plus dur, sur la jeunesse en dérive ). Quant au premier, je n’ai jamais lu l’auteur mais ce titre là me tente beaucoup.

    • J’ai ajouté un lien vers ton article et je pense que je lirai le roman précédent de cette auteure.

  2. aifelle permalink

    Au moins une bonne nouvelle avec ton retour vers la lecture 🙂 Je n’ai pas lu le premier roman, par contre j’ai adoré « les buveurs de lumière » http://legoutdeslivres.canalblog.com/archives/2017/09/18/35679466.html

  3. Ha, tu n’es pas très objective non plus ! 😉 Mais tu retrouves le chemin des (bons) livres, tant mieux !

    • Comment ça je ne suis pas objective ? 😉 Oui je découvre Russo et son atmosphère qui m’a happée dès les premières lignes.

  4. J’ai personnellement fini le Russo depuis deux bonnes semaines, et je n’en finis pas d’écrire un billet qui ne me satisfait pas… à un moment, tant pis, il va falloir que je me contente de ce que j’aurais (poussivement) écrit..

    Je n’ai lu que le Fagan, sur ces deux titres, et il m’avait enchantée, les personnages, l’atmosphère, l’originalité de l’histoire, tout m’avait plu.. Quant au Mc Ewan, il est bien noté sur mes tablettes, mais pour plus tard, c’est un auteur dont j’aime lire un titre de temps en temps, et j’ai déjà Délire d’amour sur ma PAL, et il paraît qu’on ne peut plus se rendre en librairie…

    Bon lundi de Pâques, chère Krol !

    • Ah ! J’ai ajouté un lien vers ton blog. Je suis contente de te revoir ici. Figure-toi que j’ai recherché plusieurs fois dans les commentaires indésirables si un des tiens ne s’y était pas glissé… Tu m’avais habituée à une visite par article, alors forcément, tu m’as manquée.
      Et je ne connais pas ce titre de Mc Ewan, alors, là, je note, forcément !

      • Merci, c’est gentil ! Sache que je lis consciencieusement tous tes articles, mais c’est vrai que je n’ai pas commenté les deux derniers, parce que l’un parlait de BD, et c’est un genre que je ne lis jamais (ou presque), et l’autre d’un auteur qui, je ne sais pas pourquoi, n’arrive pas à m’intéresser… j’ai l’impression que mes problèmes de commentaires sont résolus (en utilisant une autre adresse mail).. allez, je repars sur la critique de ce satané Russo (je piétine, je piétine… cela me rappelle -toutes proportions gardées bien sûr- les nuits presque blanches passées à rédiger un devoir à rendre pour le lendemain, qu’on m’avait pourtant donné à faire plusieurs semaines auparavant !)

      • A propos de la lecture commune de Russo, elle est bien prévue à la fin du mois d’avril ? J’espère réussir à en parler. En tout cas, qu’est-ce qu’il me plait ce roman !

      • C’est pour le 20 ! Je viens de finir ma critique (enfin !!) et mon avis est mitigé, mais je suis vraiment heureuse qu’il te plaise, j’ai hâte de découvrir les avis des autres lecteurs (je crois qu’Electra a comme moi été un peu déçue).

      • Oh la la dans une semaine !!!! Je ne sais pas si je serai prête… ce sera peut-être lu mais chroniqué… c’est une autre histoire !

      • Fais ce que tu peux, même si c’est une mini chronique, ou un billet plus tardif : même si tu le publies au-delà du 20, je le rajouterai au billet de la LC.

  5. Eh bien je suis toujours ravie de lire plein de trucs supers sur le grand Ian, objectifs ou pas. Quant aux Buveurs de lumière, je me demande pourquoi je ne m’y suis pas encore intéressée, tous ses ingrédients semblent faits pour moi. A suivre donc (en espérant que ton chemin vers la reprise de la lecture sera de plus en plus agréable…)

  6. La lecture, ce n’est pas facile, on dirait, ces temps-ci. Je recommence petit à petit… mais mes billets sont nullissimes, et ça me prend deux plombes pour les écrire!

    • Centrino permalink

      Ça ne m’étonne pas : R Russo est une valeur sûre 🙂
      A bientôt mademoiselle…

    • A Karine : Décidément nous sommes nombreuses à ressentir la même chose…
      A Centrino : merci pour ta petite visite de courtoisie. Russo ! Je me demande pourquoi je ne l’ai pas lu avant…

      • Centrino permalink

        Il y a tellement de bons auteurs méconnus… Vive les échanges littéraires 🙂

  7. j’ai du mal aussi depuis le confinement… problème de concentration surtout, des envies différentes et des chroniques qui tournent en rond dans ma tête et que j’ai du mal à finaliser…
    Je n’ai jamais lu Russo il va falloir que je teste 🙂

  8. J’ai beaucoup aimé également Une machine comme moi… L’écriture, la construction et moi Adam m’a séduite….On oublie presque que c’est un Androïd… Et puis j’ai aimé la façon dont l’auteur mélangeait réalité, temporalité et inventivité et surtout s’introduire Turing encore vivant…. Génial auteur… Et quel humour grinçant parfois…. Oui j’ai aimé 😍 Bon retour 😉

  9. Tu sais moi non plus je ne lis pas tant que ça… J’ai terminé un (autre) russo (j’avais lu le pont des soupirs en avance)(et bien aimé)
    J’ai lu le Mc ewan aussi, emprunté avant fermeture des biblis (ouf!)
    Bon courage

  10. Je n’i pas de Russo sous la main, et je le regrette bien ! je note Les buveurs de lumière, vu le nombre de billets enthousiastes (et les blogueuses citées) , il doit être rudement bien … L’envie se nourrissant de la rareté, je sens que je vais ressortir avec une liste pléthorique !
    Merci pour le lien, je ne sais pas si ma question trouvera réponse, mais elle me turlupine encore. Cet Adam est bien troublant.

  11. Je découvre McEwan en ce moment, j’ai hâte de mettre la main sur son dernier roman … J’ai « Les buveurs de lumière » qui traîne dans ma pal depuis des lustres …. mais trop déprimant pour ce confinement …. et Russo, il faudrait que je tente le coup !

  12. Je n’ai lu qu’un McEwan (l’intérêt de l’enfant) mais je n’ai pas trop accroché donc pas sûre que ce soit un auteur vraiment pour moi. Pour le Fagan, pourquoi pas,par curiosité.

  13. luocine permalink

    Je pense que la période après confinement sera un moment important pour analyser nos difficultés à lire et à rédiger. Pour la rédaction, j’ai tellement de billets en attente que je dois relire et un peu retravailler que je me dis que ça va aller , mais j’ai beaucoup de mal à en rédiger de nouveaux. La lecture est comme pour toi très lente et très sélective. Il y a beaucoup de romans que je ne finis pas sans savoir pourquoi. Tes deux romans sont très tentants et Russo est un auteur que j’aime beaucoup.

  14. Delphine Olympe permalink

    Eh oui ! Difficile de se remettre à la lecture… Il semble que sois en train d’y parvenir – même si le télétravail, contrairement à ce qu’on aurait pu croire, est extrêmement chronophage !

    • Chronophage ! Pire que ça ! J’ai hâte d’être en vacances pour ne plus y penser… vendredi soir prochain, je vais sauter au plafond !

  15. Pareil, je lis à vitesse d’escargot… et je n’ai pas spécialement envie de parler des livres que je lis (sauf les bd)

    Courage 🙂

  16. Bon bon J’ai eu une machine comme moi entre les mains hier mais j’avais aussi un livre que j’ai moins vu sur les réseaux et qui parle d’un sujet qui m’intéresse : la condition des femmes en Corée du Sud donc j’ai reposé le Mac Ewan et maintenant : Je pleure ! 😀

  17. Les buveurs de lumière !! lu il y a trois ou quatre ans j’avais vraiment énormément aimé… et « le pont des soupirs » est sur le dessus de ma PAL !!

Trackbacks & Pingbacks

  1. Je lis donc je suis | Le blog de Krol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :