Aller au contenu principal

Bilan livresque de l’année 2019

29 décembre 2019

Un bilan, ce n’est pas si simple à faire, parce qu’il faut faire un choix et on le sait bien, choisir, c’est renoncer.

Difficile de mettre un livre en avant, alors plusieurs, c’est mieux, et surtout pas rangés par ordre de préférence, j’ai toujours eu horreur des classements  au mérite ! J’ai choisi un classement par nationalité. J’ai lu 79 romans pour adultes (merci Livraddict) et je ne vais en extraire que quelques-uns… plus quelques autres… (parce que quelques-uns c’est pas suffisant)

 

Des romans américains

Sauvage de Jamey Bradbury

Ce roman, je l’ai dégusté, je l’ai savouré, j’en ai bu la substantifique moelle. Il m’a profondément émue, touchée, chahutée, perturbée. J’ai lu trois fois les dernières pages, pour être sûre d’avoir bien tout compris et pour ne pas le quitter.

Nuits appalaches de Chris Offutt

C’est sombre, c’est dur, ça râpe, ça crisse, mais au bout du tunnel, il y a une lueur d’espoir même s’il faut pour cela accepter des actes que d’aucuns trouveraient répréhensibles.

Starlight de mon auteur chouchou adoré et malheureusement décédé, Richard Wagamese

C’est un roman bouleversant parce qu’il est inachevé, parce qu’il est brut (alors si quelques passages notamment certains dialogues sont parfois approximatifs, on s’en fiche, on passe et on se rassasie des si beaux moments qu’il nous offre), parce qu’il reflète l’homme qu’était l’auteur, parce qu’un premier jet si bien écrit laisse songeur, parce qu’il touche au sublime…

 

Un roman britannique

Le cœur de l’Angleterre de Jonathan Coe

Ce fut un déchirement de reposer ce roman après la dernière page lue. Je m’y sentais tellement bien que j’aurais volontiers avalé quelques centaines de pages supplémentaires.

C’est fort, très fort, c’est intelligent, très intelligent, c’est éminemment romanesque, c’est une réussite incontestable.

 

Un roman irlandais

Toute une vie et un soir de Anne Griffin

J’ai avalé goulûment les souvenirs de cet homme bourru, et j’en aurai bien repris quelques pages encore.

 

Des romans italiens

Tous, sauf moi de Francesca Melandri

Ce n’est pas un roman qu’on dévore à pleines dents, c’est plutôt un roman qu’on déguste à petites bouchées pour en garder des odeurs, des images, des faits, pour ne pas oublier.

Une auteure italienne Silvia Avallone, avec D’acier et La vie parfaite

Silvia Avallone serait-elle la romancière des démunis, des paumés, des égarés ? En tout cas, ses mots leur donne vie avec une certaine authenticité. Elle ne verse jamais dans le cliché, dans les bons sentiments, dans le populisme, dans la vulgarité.

 

Mais j’aurais pu parler aussi de Joe Meno, de Tommy Orange, de Eleanor Henserson, qui m’ont enchantée et dont je lirai volontiers d’autres titres.

 

Cette année, des romans français sont à l’honneur (ce n’était pas le cas l’an passé excepté Thomas Vinau) :

Né d’aucune femme de Franck Bouysse

 J’avoue qu’il m’a estomaquée, j’en ressors meurtrie, mais grandie, les mots sont source de tellement d’émotions, d’images, de réflexions, les mots de Franck Bouysse contiennent tout ce que les rapports entre hommes et femmes ont de plus malsain, tout ce que les différences de classe sociale ont de plus violent.

San perdido de David Zukerman

David Zukerman sait entrecroiser les destinées de ses personnages, c’est un conteur, généreux et passionnant.

Salina, les trois exils, de Laurent Gaudé

Ce texte est court parce qu’il est puissant, parce qu’il dit tout. Et moi, je ne trouve pas les mots pour dire à quel point j’ai été séduite, charmée, subjuguée !

Ceux qui partent de Jeanne Benameur

Comme d’habitude, Jeanne Benameur allie subtilité et intelligence pour nous livrer un texte d’une belle densité.

 

Mais j’aurais pu parler aussi de Vincent Message, de Joseph Ponthus, de Valentine Goby qui m’ont emportée eux aussi dans leur monde.

 

Et sur le fil, juste fini, pas encore digéré, Suiza de Bénédicte Belpois qui m’a laissée sur le carreau. J’en parlerai l’année prochaine…

 

 

From → bilans

58 commentaires
  1. il est très bien fait ! je vais réfléchir au mien !

  2. Je te rejoins absolument pour le Tous, sauf moi de Francesca Melandri ( j’hésite encore à me lancer dans l’exercice du bilan :-p )

    • Ce n’est que la deuxième année que je fais ce type de bilan, et même si ça me prend beaucoup de temps, ça me plait bien !

  3. Il me tarde de lire ton avis sur Suiza, vu ton commentaire, ce doit être un titre fort .. J’avais déjà noté pas mal des titres que tu cites, en lisant tes billets, et certains ont même déjà rejoint mes étagères (D’acier, Sauvage et Nuits Appalaches). Quant au Cœur de l’Angleterre, je viens de faire une séance de « rattrapage » en lisant Bienvenue au Club et Le cercle fermé avant de le lire (j’attends sa sortie poche).. Mon propre bilan est programmé pour demain..

    • Oh les trois que tu cites qui sont sur tes étagères sont puissants, chacun à leur manière. Et tu as lu les précédents de Jonathan Coe, veinarde ! Il faut absolument que je le fasse, que je les achète d’abord puisque je trouve le temps de les lire, il ne fait pas dans la brièveté cet auteur ! Je vais aller voir ton bilan bien sûr !

      • C’est vrai, ils ne sont pas courts, mais ils se lisent relativement vite, j’ai dévoré les deux en un peu moins de 2 semaines. J’avoue une légère préférence pour le 1er, mais j’ai plus eu le sentiment, finalement, de lire un récit unique, tant les deux romans se suivent (bien qu’une vingtaine d’années les sépare). A lire, en tous cas..

  4. Une belle année livresque ! J’ai hâte de lire Melandri et Ponthus !

  5. Très joli bilan !!! Plus qu’à te souhaiter de nouvelles belles lectures en 2020 !!

  6. Joli bilan, tant pour les titres (comme tu le sais, nous en partageons certains) que pour la présentation. Je ne maîtrise pas wordpress au point de faire aussi beau ! (il faut dire que le copié/collé depuis mon traitement de texte, ce n’est pas génial pour la mise en page).
    Je te souhaite d’aussi belles découvertes l’année prochaine !

    • Merci, c’est sympa. Il faut dire que ça m’a pris un peu de temps, mais le copié-collé fonctionne très bien !
      Je te souhaite aussi une belle année de découvertes littéraires.

  7. Stephie permalink

    Je n’en ai lu aucun et pourtant certains sont dans ma PAL ou m’ont fait envie. Peut-être en 2020 🙂

    • Peut-être… Nous n’avons pas beaucoup de titres en commun mais nous nous visitons mutuellement, c’est plutôt sympa !

  8. Quel beau bilan!
    On est d’accord sur Bouysse et Benameur.
    J’ai encore Sauvage dans ma pal..! Je voulais le lire plus tôt mais j’ai lu Manuel de survie à l’usage des jeunes filles ( qui ne m’a franchement pas emballée) et je n’avais pas envie d’un énième livre sur ce thème. Mais je vais revoir ma copie et le sortir vite fait!
    J’espère que ma bibliothèque aura très vite le Griffin!

    • Ah tiens, ton commentaire m’intéresse. Plusieurs fois j’ai failli acheter Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, il n’est pas dans ma bibliothèque. Je vais attendre de voir ce que tu penses de Sauvage ! Si tu l’adores, comme je l’ai adoré, je vais me passer de l’autre… 😉

      • En fait je me suis ennuyée…je l’ai terminé en diagonale et n’ai pas fait de billet.
        Hate de lire Sauvage!

  9. Nous avons partagé de nombreuses lectures cette année . Merci pour ce bilan 📚

    • De rien. C’est intéressant de voir les blogs qui partagent nos goûts. On se dit qu’on reviendra les voir ! 😉

  10. Nous avons des avis similaires pour Silvia Avallone, Franck Bouysse, un peu plus moins sur Tous sauf moi (j’avais préféré Plus haut que la mer de Francesca Milandri. Bonne année 2020 🙂

    • On ne peut pas tout aimer de la même façon ! Et tant mieux. Je te souhaite plein de belles lectures en 2020.

  11. très beau bilan! j’en ai plusieurs sur ma leste d’attente: notamment Jonathan Coe, mais il faut que je lise les 2 précédents avant…
    Il me reste à découvrir Francesca Melandri et silvia Avallone (dans ma PAL depuis trop longtemps.!)
    j’ai aussi prévu de découvrir Waganese (tu as réussi à me convaincre)
    Je suis en train de faire mon bilan mais je crois que je vais me limiter au coups de cœur 🙂

  12. Effectivement, les choix sont parfois très difficiles mais…
    Nous avons plusieurs plaisirs de lecture en commun cette année, en littérature française et traduite dont quelques romans marquants comme Tous, sauf moi et Cora dans la spirale.
    Allez, laissons nous surprendre par 2020 !

  13. Autist Reading permalink

    Beau bilan dont je n’ai lu que deux titres et deux autres qui font la queue pour sortir de la liseuse.
    Il va falloir que je me frotte bientôt à l’exercice… comme tous les ans, mon bilan arrivera à la traîne de tous les autres 🙂

  14. Beau bilan !
    Je partage certains de tes coups de cœur et j’attends avec impatience ton avis sur Suiza, un des rares livres que j’ai lu deux fois tellement il m’a chamboulée. Je note certains de tes titres de littérature étrangère…

  15. On a le Salina en commun… On ne sait plus où donner de la tête avec tous ces beaux bilans! Je retiendrai les deux italiens chez toi, tiens !

    • Bonne idée ! Oui tous ces bilans mettent l’eau à la bouche, on se dit qu’on a encore tellement de livres à lire.

  16. On se rejoint pour dire que c’était une sacré bonne année! Toujours aussi éclectique, miss!

    Oui pour le Orange, le Meno et notre chouchou Wagamese. Le Franck Bouysse était particulièrement réussi. Et pour « Cora dans la spirale »… Pfffff Je cherche les bons mots pour mon billet.

    Je vais mettre la main sur « Toute une vie et un soir » lors de mon prochain passage en librairie. Et j’attends le Coe en poche.

    Tu m’intrigues avec ton « Suiza ». Je reste à l’affût!

  17. Je n’ose pas t’avouer que Starlight m’a souvent paru très ennuyeux…

  18. Beau bilan… je pense que je n’ai rien lu de tout ça… bonne nouvelle, il me reste du bon à lire!

    • Oui je suis allée voir le tien, nous avons lu un livre en commun : Milly Vodovic, j’avais beaucoup aimé d’ailleurs.

  19. A_girl_from_earth permalink

    Une année riche en découvertes livresques, clairement ! Je te souhaite une nouvelle année au moins aussi riche de belles lectures (mais pas trop pour ne pas trop tenter nos PAL^^).

    • C’est toujours le souci, quand on visite les blogs amis, cette tentation à chaque article ! On note, on note, parfois on lit et puis on parfois on oublie, alors on re-note mais on ne lit pas forcément.

  20. Ah ouiii, j’aurai pu moi aussi citer « Nuits appalaches » de Chris Offutt ! 🙂
    Quant aux autres… Bhâ je note, je note ! 😉

  21. J’aime beaucoup Jonathan Coe et Laurent Gaudé que j’aime beaucoup mais n’ai pas lu depuis un certain temps car je dialogue beaucoup avec mes gonz-esses. mais Bouysse me tente beaucoup. Et Melandri et Avallone sont deux autrices que j’aime beaucoup. En ce moment je suis sur un gros pavé passionnant, je ne sais pas si tu le connais : Hanya Yanagihara, Une vie comme les autres et c’est un vrai coup de coeur.

  22. Super, j’aime ces bilans car je me note plein d’idées pour l’année à venir 🙂 j’ai partagé certains de tes coups de coeur (Bouysse, Avalone, Grifin par exemple), et je note certains titres !

    • Tu as raison, les bilans sont souvent l’occasion de noter des livres qui nous avaient échappé dans l’année. C’est pas comme si on avait rien à lire ! 🙂

  23. Bonsoir Krol, je te rejoins pour le Jonathan Coe. Pour le Melandri, je l’ai à peine commencé mais je vais peut-être m’y mettre. Et le Ann Griffin me tente. Bilan livresque pas mal du tout. Très bonne soirée et bonne année.

    • Merci Dasola ! J’espère que le Melandri saura te séduire. Bonne année à toi aussi pleine de films palpitants et de livres passionnants.

  24. Une belle année livresque qui se termine! Je partage tes ressentis pour le Bouysse, le Bradbury et le Gaudé entre autres. J’ai prévu de lire San Perdido très bientôt 🙂

  25. Didi permalink

    Beau bilan et des idées à prendre car j’ai aussi pas mal de lectures aimées dans ton bilan : Salina, D’acier, Né d’aucune femmes !
    Je pense que tes goûts sont proches des miens alors je vais piocher dans les autres sur ton best of 2019.
    Belle année 2020 riche de lectures et d’échanges !

  26. 79 livres/romans adultes, pile poil comme moi ! Je n’ai lu aucun des livres que tu sites.
    Choisir c’est renoncer, certes ! Mais quelle chance et quel bonheur de pouvoir choisir, quand on voit le nombre de pays qui à l’heure actuelle, pratique encore une sacrée censure !

    • Oui j’ai vu sur ton blog qu’on avait le même nombre de romans lus, je ne compte que les romans adultes parce qu’avec les bd et les romans jeunesse, j’arrive à 159 livres. Et tu as raison, on a de la chance de pouvoir choisir.

  27. 79 livres, comme moi! Beau bilan! J’ai lu et aimé « Nuits appalaches », « D’acier » et « Né d’aucune femme ».

    • 79 romans adultes parce que 140 livres… avec jeunesse et BD… Aurait-on des goûts en commun ? Ce serait une bonne nouvelle, je viens de visiter ton blog…

      • Je n’ai pas encore eu le temps de lire en détails ton blog (juste 3-4 articles pour l’instant) mais il me semble que oui 🙂 Après, je lis un peu de tout (sauf la SF et les romances). J’ai été épatée par ta façon de convaincre Marie-Claude de lire une histoire d’amour (qui ne se résume pas qu’à ça, j’ai bien compris), donc tu m’intrigues fortement 😉

      • Chouette !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :