Aller au contenu principal

Transparence de Marc Dugain

20 août 2019

Transparence

Marc Dugain

Gallimard

avril 2019

222 pages

 

 

 

 

Le monde en 2060… Très proche du nôtre finalement (ce qui permet à l’auteur une critique acerbe de notre société). A une petite exception près, la société Endless a découvert un moyen de rendre immortel. Mais… Je ne veux pas tout dévoiler, son projet fou de sauver le monde m’a estomaquée. C’est surprenant et osé.

Ce texte de Dugain me permet de renouer avec l’auteur qui m’avait, je dois le dire, un peu perdue avec ses romans politiques. J’ai retrouvé son écriture si fluide, si précise, si agréable à lire.

Dans ce roman d’anticipation, Marc Dugain, aborde tous les sujets brûlants de l’actualité : réchauffement climatique, surpopulation, incitation à toujours consommer davantage, chefs d’Etat fantoches, protection de la vie privée, réseaux sociaux, surinformation, toute puissance des algorithmes… Il le fait parfois avec brio mais il frise parfois le cliché. En fait, il est toujours sur la crête, à trop vouloir réveiller la conscience des gens, on peut basculer vers la contre-production.

Cependant, son portrait de Trump m’a bien amusée, et la France qu’il qualifie de « pays de la révolution à condition que rien ne bouge » est assez juste.

Et puis surtout, c’est un roman qui suscite une certaine réflexion. Que voulons-nous pour nos enfants ? Jusqu’à quels sacrifices sommes-nous prêts à aller pour sauver ce qu’il est encore possible de sauver ? Quel avenir offrons-nous à notre planète ? De quelle manière utilisons-nous les réseaux sociaux ? Avons-nous gardé notre esprit critique ou sommes-nous sous l’emprise des GAFA ?

Certes, Marc Dugain a une vision plutôt pessimiste de notre monde mais peut-il en être autrement ? La mienne n’est pas plus optimiste.

D’un point de vue romanesque, j’ai aimé le rebondissement final, je ne m’y attendais pas. En revanche, je n’ai pas compris l’intérêt du tout dernier chapitre…

 

29 commentaires
  1. Lui aussi, il se met à écrire de la SF. Ca m’attire beaucoup !

  2. Je l’ai emprunté, pas eu le temps, et puis ce livre est dans mes deux biblis, je saurai l’y retrouver.

  3. Ce que tu en dis (et aussi ce que tu ne dis pas) me tente !

  4. C’est un auteur que j’ai beaucoup apprécié mais depuis quelques titres, la transparence politique de son propos m’a dérangée, comme toi, je le trouve sur la crête, et à trop en dire en enfonçant les clous, le romanesque perd de sa force. Donc, je passe et en plus, je fais une overdose de dystopies depuis quelques temps.

  5. Une amie m’en a parlé, en bien. Je suis assez tentée. Je n’ai jamais lu l’auteur.

  6. Jamais lu Dugain, c’est un auteur qui ne m’attire pas du tout.

    • Ca arrive ! Il y a des auteurs, comme ça, qui ne m’attirent pas du tout non plus. Parfois à tort, sûrement.

  7. Dès sa sortie et son passage à LGL il m’a intéressé et je l’ai noté, merci de le remette en avant …. 🙂

  8. intéressée aussi, je l’avais noté après son passage à LGL et … je n’y ai plus pensé GRRR

  9. Tu parles de l’épilogue ? Moi ça ne m’a pas gênée au contraire, ça permet de refaire le chemin dans l’espace temps, là où, peut-être il est encore possible de… (tu as noté le prénom de l’héroïne j’imagine..)
    (j’essaye de ne rien spoiler pour celles et ceux qui voudraient se lancer)

    • Oui j’ai bien compris le prénom du personnage, référence à la mythologie grecque. La boucle est bouclée. Mais encore une fois, l’auteur appuie beaucoup… Il ne me semblait pas nécessaire d’en remettre une couche à la fin.

  10. Encore un roman attirant de cette rentrée….

  11. luocine permalink

    un auteur qui plaît beaucoup à mon club de lecture, je n’en ai lu qui m’avait bien intéressée « l’insomnie des étoiles »

  12. Bonjour Krol, je pense que je l’emprunterai en bibliothèque. Mais je constate que M. Dugain n’est pas optimiste sur notre avenir. Bonne fin d’après-midi.

  13. Peut-être que La mer monde d’Aude Le Corff peut te plaire. Bon weekend !

  14. A_girl_from_earth permalink

    Ah ! J’étais intriguée par ce nouveau roman de Marc Dugain pour ses thèmes mais je n’étais pas sûre de ce qu’il vaudrait. Raie de voir que je n’aurai a priori aucun regret de m’y lancer, ce que je compte bien faire dès que possible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :