Aller au contenu principal

Le fils de Philipp Meyer

17 août 2019

Le fils

Philipp Meyer

Traduit de l’anglais par Sarah Gurcel

Albin Michel

2014

783 pages en poche

 

 

 

Une famille : les Mc Cullough, de 1 850 à nos jours sur 3 générations. Deux voix : celle d’Eli, celui qui vécut avec les Comanches, celle de Peter, son fils, qui se rebelle face à l’autorité de son père. Une troisième voix mais indirecte, celle de la petite-fille de Peter.

Ce roman choral est ambitieux, il évoque l’Histoire américaine à travers le Texas, les Indiens, les Mexicains, la guerre de Sécession, les grands élevages bovins, l’extraction de pétrole… Assassinats, viols, scalps, massacres, mensonges, hommes dénués de scrupules, l’auteur nous dépeint l’homme dans ce qu’il a de pire. Et en même temps, au sein de cette société, quelques êtres se débattent pour ne pas succomber à la facilité de la violence.

Le personnage central, Eli, le centenaire, le Colonel, celui qui a été marqué à vie par ses trois années passées au milieu des Comanches est un personnage hors du commun, aussi détestable qu’autoritaire, on se surprend à comprendre certains de ses actes au regard de son parcours. J’ai beaucoup aimé lire sa voix, vivre par procuration avec les Comanches.

Peter, son fils, relate un épisode particulièrement douloureux et cruel de l’histoire de sa famille, dans son journal intime. Sa voix est attachante, celui que la famille rejette parce que considéré comme un peu mou, se révèle être un homme honnête, bon, et donc atypique dans un Texas régi par la loi du plus fort. Il nous réserve une surprise en fin de roman qui le rend encore plus sympathique, plus humain. Il parvient à bouleverser son destin avec une détermination qu’on ne le croyait pas capable d’avoir.

La partie qui m’a le moins intéressée c’est celle de Jeanne-Anne. Ce récit plus décousu, et à la troisième personne, ne m’a jamais vraiment touchée. Je l’ai survolé plus d’une fois, ayant hâte de retrouver les deux autres récits.

Le roman est plutôt bien construit, les trois voix se complètent et s’enchâssent de façon à nous révéler une fin inattendue. J’ai un peu regretté que l’ensemble soit inégal, certains passages sont passionnants, d’autres beaucoup moins et les événements se bousculent  dans les dernières pages alors qu’ils ont traîné par ailleurs.

En résumé, un bon roman avec quelques longueurs.

Avec ce roman, je participe à deux challenges : le pavé de l’année de Brize et l’objectif  PAL d’Antigone.

Publicités
42 commentaires
  1. Un pavé, oui, qui se lit bien (mais pas trop souvenir de la fin)

    • C’est mon problème, je ne me souviens jamais des fins, ni des films, ni des livres (sauf exception !)

      • J’ai exactement le même problème, je suis aussi une amnésique des fins ! Je suis d’accord sur le fait que la partie sur Jeanne est moins prenante que le reste, mais ce reste m’a tellement embarquée que l’ensemble est passé tout seul, et je ne l’ai jamais trouvé long…

      • Oui j’ai bien compris que tu t’étais complètement laissé embarquer.

  2. C’est souvent le problème avec les romans à plusieurs voix, il y en a une qu’on aime moins, et on a hâte de retrouver les autres. En tout cas, bravo pour le pavé (que je n’ai pas encore osé lire)

    • D’autant plus qu’ici, cette voix n’en est pas vraiment une puisque la narration est à la troisième personne…

  3. Je viens de finir 4321 de Paul Auster, je vais attendre un peu avant de reprendre la littérature américaine … mais celui-là me tente depuis longtemps je franchirai le pas sans doute !

  4. aifelle permalink

    J’y avais pensé pour le challenge de Brize, mais j’ai justement eu peur des longueurs.

  5. je m’étais fait la promesse de le lire cet été et en fait, j’ai laissé les pavés dans ma PAL!!!
    le Trumpisme actuel me fait freiner des 4 fers alors que toutes les critiques sur ce roman sont positives 🙂

  6. Depuis le temps qu’il prend la poussière dans ma PAL celui-ci… Il va falloir l’en sortir un jour 🙂

  7. A_girl_from_earth permalink

    J’avais failli me laisser tenter à l’époque de sa parution, le roman semblait vraiment valoir le détour d’après les avis, mais paraît-il qu’il y aussi quelques scènes difficiles en terme de violence. Je suis une petite nature pour ça, du coup, nope, tant pis.:)

  8. Gros coup de coeur pour moi et… miracle, je n’y ai trouvé aucune longueur. Il faut croire que j’étais embarquée à fond de train!

    Par ailleurs, j’ai le même problème que toi: je ne me souviens jamais des fins (sauf de très rares exceptions)!

    • Je suis en train de lire un autre de tes gros coups de coeur et là, je suis à fond, Prodiges et miracles…

      • J’espère que ta bonne lancée se poursuit! Ils sont attachants, ce personnages, non?!

      • Je l’ai fini ! Ils sont très attachants, on participe activement à leur course poursuite, j’étais essoufflée… Très bon roman.

  9. Autist Reading permalink

    Comme Nicole un peu plus haut, ce bouquin accumule les couches de poussière depuis… sa sortie ou presque. Je n’ai pas voulu regarder la série qui en a été tirée avec P. Brosnan pour garder l’envie et la découverte intactes pour un de ces jours.

  10. Outch ! Quand tu dis « ambitieux » ça me fait un peu peur ! 😉

    • Pffff ! Pas de quoi avoir peur. Ambitieux parce qu’il évoque plein de thèmes intéressants et permet d’avoir une vision de l’Amérique de cette époque.

  11. A sa sortie, ce titre a fait le buzz, et la plupart des avis sont toujours très positifs , la preuve Ingannmic a beaucoup aimé, et c’est un avis de poids ! Mais moi, comme toi, j’y ai trouvé des longueurs, et surtout, je n’ai pas vu l’intérêt des récits alternés, les trois époques auraient très bien pu se succéder. Souvent dans un roman choral, les différentes voix permettent d’avoir des points de vue différents, croisés, qui révèlent des parts d’ombre, ce n’est pas le cas ici. Du coup j’attendais un final un peu bouleversifiant … Et bien, non !

  12. Tu n’es pas très enthousiaste, alors je ne le note pas.

    • luocine permalink

      si je peux te donner un conseil essaie de le lire et tu verras, pour moi c’est un « indipensable »

    • Mon avis n’est pas représentatif de l’avis général plutôt très bon. Ne t’y fie pas.

  13. luocine permalink

    moi j’ai adoré et si je ne me souviens pas de tout (lu en juillet 2017 et à l’époque tu avais dit que tu le lirai, je vois que tu tiens tes promesses!), je sais que ce que j’ai aimé dans ce roman (véritable révélation pour moi) c’est le réalisme et l’absence de romantisme de chaque centre d’intérêt du roman. Ainsi les Comanches ne sont pas que des gentils défenseurs de la nature, la famille latinos, les Garcia ont d’abord chassé les Indiens pour s’installer sur des terres dont ils seront à leur tour chassés. C’est un roman qui explique si bien d’où viennent les USA que je le trouve indispensable.

    • Tu as tout à fait raison mais cela n’empêche que j’y ai trouvé quelques longueurs dans la partie dédiée à la petite-fille de Peter.

  14. je ne suis pas sûre d’avoir vraiment envie de le lire… pourtant il me faisait envie il y a une certaine époque. Contente de savoir que je ne suis pas la seule à oublier les fins (c’est terrible!!?!) ^^

  15. De mon côté, il n’y avait eu aucun bémol : ce roman m’avait emballée !

  16. Je l’ai acheté au moment de sa sortie en grand format mais je ne l’ai toujours pas ouvert. Les longueurs me semblent inévitables avec un tel pavé.

  17. Je l’ai dans ma PAL depuis des années! Plusieurs fois mes yeux se sont posés sur lui mais sans plus… les longueurs ne me font pas peur, je devrais donc pouvoir le sortir 😉

  18. Ah! Celui ci aussi il est sur ma liste pour le pavé de l’été depuis plusieurs été et …il y reste !! Mais je vais le lire …un jour 🙂

Trackbacks & Pingbacks

  1. Objectif pal de l’été ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

Répondre à mespagesversicolores Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :