Aller au contenu principal

Appelle-moi par ton nom de André Aciman

2 février 2019

Appelle-moi par ton  nom

André Aciman

traduit de l’anglais par Jean-Pierre Aoustin

Grasset

2018

Première parution en 2008 aux éditions de l’Olivier sous le titre « Plus tard ou jamais ».

336 pages

 

 

Comme j’ai eu du mal à entrer dans ce roman ! J’ai vu le film il y a un an, il m’avait bouleversée, et cette fois j’ai voulu faire le chemin inverse, lire le roman après avoir vu les images. J’ai bien failli l’abandonner à plusieurs reprises.

Ce qui m’a gênée ? La narration à la première personne. Le jeune homme se pose plein de questions, superflues pour la plupart, s’interroge, analyse chaque situation, chaque rencontre, s’interroge encore, ça m’a fatiguée et souvent agacée. Trop d’introspection à mon goût. Et puis, je connaissais la suite, je savais ce qui allait arriver, et les images du film se superposaient aux images créées par les mots. Effet pour le moins désagréable.

Au milieu du roman, après moult soupirs d’exaspération, j’ai commencé à lâcher prise, à l’image du personnage, j’ai fondu, j’ai commencé à être touchée par les mots. La confusion des sentiments exprimée avec fougue, avec crainte, avec hésitation, si proche de ce que chaque adolescent ressent dans la vraie vie, a fait place à l’explosion de sentiments, et là j’ai respiré.

Mais je n’ai clairement pas retrouvé ce qui m’avait tant émue dans le film. Peut-être parce que les romans d’amour ne m’attirent pas du tout, je n’en lis quasiment jamais. Et là, il n’est question que de ça finalement, dans un environnement culturellement riche, très musical (heureusement, ça sauve en partie le roman), très esthète.

J’ai retrouvé le passage que j’avais tant aimé dans le film : les mots du père à son fils, si sincères, si poignants. Mais, filmés, ils m’apparaissaient plus forts.

L’histoire, me direz-vous ?

En quelques mots : un été italien, une passion entre deux hommes, une histoire à vivre malgré tout.

Je crois bien que c’est la première fois que je préfère l’adaptation cinématographique au roman…

 

27 commentaires
  1. je ne connais ni le film, ni le livre…

  2. Vous donnez envie de voir le film.

  3. aifelle permalink

    Je n’ai pas vu le film et tu ne me donnes guère envie de découvrir le roman 😉

  4. Ce roman a été mon gros coup de coeur de l’année 2018. Il est vrai que le chapitre 3 m’a semblé un tout petit peu long par contre.
    Avoir vu le film après a peut être été un avantage 🙂

  5. Ne connais ni film ni livre…

    • Il me semble qu’on avait pas mal parler du film à sa sortie. En tout cas, il passait dans mon cinéma d’art et essais.

  6. Tu donnes davantage envie de voir le film. Je vais peut-être faire ça!

  7. Envie de voir le film mais plus tellement de lire le livre, après ton billet 😉

  8. Je verrai donc l’adaptation cinématographique.

  9. J’ai vu le film et je me suis un peu ennuyée .

  10. luocine permalink

    je vais laisser passer ce livre , je crains d’éprouver les mêmes agacements que toi.

  11. Guillome permalink

    au vu de ton commentaire, je suis bien content d’avoir pu découvrir le roman avant le film et cela il y a quelques années. Du coup, vu en salle, j’ai replongé dans cette histoire et j’ai fondu une nouvelle fois!

    • Peut-être que les choses auraient effectivement différentes pour moi si j’avais respecté cet ordre…

  12. Ca arrive. Je n’ai vu que quelques passages du film (oui c’est totalement bête de ne pas ‘lavoir vu en entier 😀 ) mais je compte le revoir. Le livre ne me tente pas par contre!

  13. C’est intéressant un film qui touche plus que le roman, c’est souvent l’inverse. Le film m’a beaucoup émue aussi, et j’ai déniché le roman en pensant y retrouver ce que j’avais aimé dans « La confusion des sentiments » de Zweig. Bon le livre est court tant pis si c’est une déception !

  14. Je suis quand même tentée par sa lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :