Aller au contenu principal

Ör d’Audur Ava Olafsdottir

17 février 2018

Ör

Audur Ava Olafsdottir

Traduit de l’islandais par Catherine Eyjolfsson

Zulma

Janvier 2018

235 pages

 

 

 

« Le chagrin est comme un éclat de verre dans la gorge. »

Un homme seul, divorcé, qui apprend que sa fille de 26 ans n’est pas de lui, décide de mettre un terme à ses jours. Il prend un billet simple pour un pays dévasté par la guerre, armé de sa boite à outils, et accompagné des ses journaux intimes de jeunesse.

C’est le charme de l’écriture de l’auteure qui m’a séduite avant tout. La douceur qui se dégage de ses mots. Et puis l’humour à petites doses fines, les situations cocasses, le regard décalé sur un homme désespéré.

« Toute souffrance est unique et différente, on ne saurait les comparer entre elles… »

En revanche, j’ai été très déçue par la fin, rapide, pour ne pas dire bâclée. Ce n’est pas qu’elle soit ouverte qui m’a gênée, mais qu’elle soit précipitée, j’ai relu la page précédente pour voir si je n’avais pas loupé quelque chose.

Ce n’est pas mon titre préféré de l’auteure (dont j’ai lu tous les romans) même si j’ai passé un moment délicieux en compagnie de cet homme aux multiples cicatrices.

 

30 commentaires
  1. Centrino permalink

    Merci Krole!
    Mais alors quel est ton préféré d’elle?
    A bientôt 😉

  2. Ce n’est pas le premier avis mitigé (chic, je vais pouvoir ne rien noter)

  3. De cette auteure j’avais bien aimé « Rosa Candida » mais pas au point de chercher à en lire davantage …

  4. J’aime tellement son écriture, je suis fan de cette romancière… Tu as raison, la fin nous laisse sur notre faim…

  5. j’en ai lu (et apprécié!) beaucoup, mais je n’ai pas encore tenté celui là…

  6. j’adore la première citation, je vais laisser passer ce titre j’en ai d’autres qui m’attendent.

  7. Ah, j’étais hyper tentée par le thème… dommage pour la fin. Du coup, j’hésite.

  8. Un personnage qui me tentait.

  9. Même question que Centrino : c’est lequel l’incontournable de sa bibliographie ????

    • Centrino permalink

      Probablement Rosa candida; mais j’attends la confirmation de notre maîtresse 🙂

  10. Encore jamais lu. Mais la définition du chagrin fait mouche…

  11. J’ai Rosa Candida dans ma PAL, et toujours pas lu 😉

  12. Bonjour Krol, j’ai lu trois titres de cet écrivain dont celui-ci et je me suis un peu ennuyée. Mon préféré des trois reste de loin Rosa Candida. C’est le premier que je lisais, c’est à mon avis son meilleur. J’ai aussi lu l’Embellie : bof. Bonne journée.

    • Chacun a ses préférés. Moi, je ne me suis pas ennuyée dans celui-ci, j’ai juste été très déçue par la fin.

  13. pas trop tentée…
    j’ai plutôt aimé « L’embellie » mais pas encore lu « Rosa Candida » 🙂

  14. Pas si mal pourtant ! Mon préféré reste Rosa Candida !

    • Je suis d’accord, pas si mal, si le roman ne s’était pas terminé de manière si abrupte, je l’aurais bien aimé !

Répondre à She reads a book Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :