Skip to content

Le jour d’avant de Sorj Chalandon

1 septembre 2017

Le jour d’avant

Sorj Chalandon

Grasset

Aout 2017

325 pages

 

 

 

 

Je savais, comme tout le monde, que ce roman narrait l’histoire d’un homme dont le frère était mort dans l’accident de la mine de Saint-Amé de Liévin-Lens, le 27 décembre 1974. Ce personnage est  la mémoire de cette terrible catastrophe minière.

Ce que je ne savais pas, c’est que ce roman n’était pas que cela, loin s’en faut. Mais je ne vais pas vous en parler parce que ça risquerait de gâcher votre future lecture, et ce serait dommage. L’auteur étonne, l’auteur renverse la situation, l’auteur joue avec le lecteur et avec ses personnages, un jeu dramatique, certes, mais un jeu habile. Je peux juste dire que le titre est parfait.

Mais au-delà de l’histoire, captivante, émouvante, puissante, dans laquelle la culpabilité joue un rôle important, il  y a l’écriture. Des phrases efficaces, où tous les mots prennent leur sens, et, ce que je préfère avant tout, c’est, au détour d’un paragraphe lourd de sens, lire la petite phrase qui décolle, celle avec la métaphore parfaite, l’image qui transperce le cœur, celle que l’on relit pour le plaisir. Or, Sorj Chalandon en parsème tout son texte.

Et j’aime aussi ses énumérations qui enfoncent le clou, ses phrases nominales qui mettent un décor en place, ses mots justes.

Chez Chalandon, tout est bon ! (oui, je sais c’est facile, mais ça m’amuse…)

De cet auteur, j’ai tout aimé, de Retour à Killibegs en passant par Le quatrième mur ou Une promesse,… et là encore, il a réussi le tour de force de me toucher une nouvelle fois.

A tous ceux et toutes celles qui souhaitent lire ce roman : fuyez toutes les critiques qui dévoilent l’histoire ! J’ai aimé être surprise, j’ai aimé n’en rien savoir, j’ai aimé être retournée comme une crêpe, j’ai aimé m’interroger, j’ai aimé douter… J’ai aimé être étonnée par Sorj Chalandon qui n’a pas l’habitude d’écrire des textes à rebondissement.

 

 

Publicités
26 commentaires
  1. Je suis un grand fan de cet auteur. Et je ne lis presque jamais le résumé des livres…ça permet d’avoir de bonnes surprises! Merci pour ta chronique!

  2. Je compte bien le lire, j’ai aimé (presque) tout ce qu j’ai lu de cet auteur !

  3. J’aime énormément cet auteur… du coup, c’est certain que je vais le lire.

  4. Outre le fait que j’ai apprécié tout ce que j’ai lu de Chalendon, je n’étais que moyennement tentée par celui-ci… Sache que ton billet est le premier qui me donne envie de le lire 🙂

  5. j’aime bien Sorj Chalandon découvert via « Le quatrième mur » et celui-ci fait partie de ma liste (dans le cadre de la rentrée littéraire)

  6. Ce billet est drôlement bien tourné, et je sais donc que je commencerai ce roman par la fin, car comme tu le sais on est tous égaux mais pas pareils et ce qui me gâche mon plaisir de lectrice ce sont les effets de surprise. Mais je vais essayer en pensant à toi à ne pas le faire pour ce roman là.. on a le droit de changer! et j’adore cet auteur.

  7. comme j’ai hâte de le lire!! J’ai lu tout Chalandon et celui-ci ne semble pas être mauvais:)

  8. Toi tu sais donner envie (jamais lu Chalandon, je le trouve sympa, mais non, jamais lu)

  9. Je n’ai lu que le 4ème mur, qui n’a pas été le coup de cœur attendu. Du coup j’hésite à poursuivre la découverte de son oeuvre…

  10. Il est dans ma liseuse… y’a plus qu’à 😉

  11. Il m’attend. Et j’ai tellement hâte !

  12. delphineolympe permalink

    Effectivement, révéler le retournement serait un crime de lèse-lecteur ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :