Skip to content

Tristes revanches de Yoko Ogawa

10 janvier 2017

tristes-revanches-yoko-ogawa

Nouvelles écrites par Yoko Ogawa

Traduites du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle

Actes sud

2004

246 pages

 

Yoko Ogawa excelle vraiment dans l’art de la nouvelle. J’aime beaucoup ses romans, Le petit joueur d’échecs ou encore Cristallisation secrète et bien d’autres encore, mais j’apprécie aussi de plonger dans son univers insolite à travers ses courts textes.

Elle est capable de nous étonner en très peu de pages, de créer une atmosphère particulière, glaçante, pesante ou étonnante en quelques lignes. J’adore être surprise par cette auteure. On ne sait jamais à quoi s’attendre. C’est merveilleux à tout point de vue. On est tour à tour horrifié, amusé, stupéfait, glacé.

Ce recueil a ceci de particulier que chaque nouvelle en évoque une autre. Il se crée ainsi une connivence entre le lecteur et l’auteure. Un personnage repris d’une nouvelle à l’autre, un objet, une musique, des légumes…

Ce recueil est comme une symphonie alliant notes nouvelles et mélodies familières. La mort étant la petite musique commune à ces onze textes.

 

 

 

Publicités
21 commentaires
  1. comme je le dis souvent je recherche des nouvelles à lire à mes vieilles dames mais comme elles ont la mort en ligne de mire, je me vois mal lire ce recueil qui me fait envie pour moi!

  2. Centrino permalink

    Aaah Yoko … J’ai failli un jour la demander en mariage, pour que chaque soir elle vienne me border en me racontant une histoire…

    • Et oui, elle est notre auteure commune, celle qu’on adore tous les deux ! Mais bon, moi, je ne la demanderais pas en mariage… Je préfère qu’un bel homme me lise ses histoires ! 😉

  3. J’ai eu une seule expérience avec cette auteure et elle s’était soldée par un échec…

  4. Patrice permalink

    Je ne connaissais pas cette auteure, je note avec plaisir ce titre !

  5. Je suis toujours preneur de bonnes nouvelles, surtout si elles viennent du Japon.

  6. J’ai adoré aussi ce recueil de nouvelles, et d’autres de l’auteure !

  7. Ah mais ton bref article est plus que tentant tiens !

  8. Laure Micmelo permalink

    je suis une grande, grande fan de Ogawa, une GRANDE fan ! 😉

  9. J’aime beaucoup Yoko Ogawa, l’ambiance développée dans ses romans…

    • Oh Noann ! Ca fait plaisir d’avoir de tes nouvelles ! Cela ne m’étonne pas que tu aimes l’ambiance des livres de Yoko Ogawa.

      • Hello Krol !
        Oui, j’avoue avoir eu un peu de mal à accrocher au style de Yoko Ogawa, assez lent, mais une fois dedans, j’ai savouré peu à peu.
        Ma première lecture était « les tendres plaintes »
        Bises à toi.. Je reviendrai ici de temps en temps. J’ai longtemps déserté les blogs (y compris le mien) mais c’était une mauvais idée…

  10. Ah je suis contente que tu reviennes vers les blogs ! Les tendres plaintes n’est pas mon préféré d’elle… Son style est particulier, j’aime sa petite musique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :