Skip to content

Une vie entière de Robert Seethaler

20 juin 2016

vie entiereTitre : Une vie entière

Auteur : Robert Seethaler

Traduit de l’allemand (Autriche) par Elisabeth Landes

Editeur : Sabine Wespieser

Date de parution : 2015

157 pages

 

 

 

« Les cicatrices sont comme les années, se disait-il, elles s’accumulent petit à petit, et tout ça finit par faire un être humain. »

Les romans édités par Sabine Wespieser ont un ton particulier, bien à eux. Ils sont souvent poétiques et écrits dans une langue sobre et claire. Celui-ci en est un vivant exemple.

Ce roman aurait pu s’appeler « Une vie simple ». Après une enfance difficile, auprès d’un homme violent, Andreas Egger passera sa vie au cœur des Alpes autrichiennes. Il n’en partira que pour aller à la guerre, sur le front de l’Est, pendant la seconde guerre mondiale. Il participera à l’installation de pylônes pour le téléphérique, il vivra l’arrivée de l’électricité, et il n’aimera qu’une seule femme à qui il déclarera sa flamme d’une manière très originale. Pas de rebondissements époustouflants, mais une vie faite d’aspérités, de deuils, de souffrances et de simplicité. Des émotions vraies dans un décor somptueux mais inquiétant. Derrière le blanc immaculé de la neige se cache bien des drames.

Je me suis glissée dans ce roman avec une aisance incroyable, et l’ai lu presque d’une traite. Ce roman est vibrant comme la vie, c’est une ode à l’authenticité, un texte magnifique qui a fait chavirer mon petit cœur.

Robert Seethaler est l’auteur du très remarqué Le tabac Tresniek, que je lirai sûrement.

 

Publicités
22 commentaires
  1. luocine permalink

    J’ai adoré « le tabac Tresniek » et j’aiprévude lire ce livre là pour toutes les raisons que tu décris si bien. C’est un auteur qu’on ne lâche pas et je peux aussi te dire dont on n’oublie pas les livres alors qu’il ne fait aucun effet superflu.

    • Je me rappelle très bien avoir lu ton billet sur Le tabac Tresniek… et tu m’as donné envie de le lire. Etant sorti à la médiathèque, j’ai emprunté celui-ci.

  2. J’aime beaucoup également les éditions Sabine Wespieser, gage de belle écriture et de sensibilité. Et les couvertures, le papier, tout est soigné. Ce roman m’attire beaucoup. Rien que la phrase que tu cites…

  3. J’ai déjà eu des échos positifs sur ce roman et il est dans ma bibliothèque.

  4. Tout à faire le genre de texte dans lequel j’aimerais aussi me glisser…!

  5. je n’ai pas du tout accroché…

  6. on te sent conquise… je me demandais justement ce matin ce qui fait la fluidité d’un texte… pas évident !

    • Bonne question ! La facilité que l’on a à lire le texte ? Quand ça coule tout seul ? Quand on a l’impression que le texte est fait pour nous ?…Ce n’est pas la même chose pour tous les lecteurs je pense.

  7. Excellent roman, court, simple, rien de superflu…

  8. encore une tentation à l’horizon!!! j’aime beaucoup cette maison d’éditions les couvertures sont simples mais me plaisent (Leonor de Recondo par exemple)

  9. Patrice permalink

    Je l’ai offert récemment à mon épouse. Je n’ai entendu que de bons commentaires sur cet ouvrage. Très jolie citation au demeurant.

  10. Un texte que j’ai adoré moi aussi. Ravi qu’il t’ait conquise !

  11. valmleslivres permalink

    Il a fallu que je lise ton billet pour me rappeler que j’avais lu. Je n’ai pas grand souvenir de ce roman.

    • Ah bon ? Remarque, je peux comprendre. Parfois quand je lis des billets sur un livre, ça me fait la même chose et si je relis ma propre chronique, je m’aperçois que j’ai beaucoup aimé. Comme quoi on peut aimer sur l’instant et oublier…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :