Skip to content

Popcorn Melody d’Emilie de Turckheim

15 mars 2016

popcornTitre : Popcorn Melody

Auteur : Emilie de Turckheim

Editions Héloïse d’Ormesson

Date de parution : août 2015

204 pages

 

 

 

 

Voilà un petit roman bien sympathique, un peu déjanté, qui raconte une histoire ahurissante et que j’ai pris un grand plaisir à lire.

C’est une sorte de fable sur les abus de la société de consommation. L’abondance rend-il heureux ?

Lire un roman écrit par une française en ayant l’impression de lire un roman américain, quel beau tour de force ! Il faut se laisser embarquer, sans rechigner, près du Pierrier, avec la chaleur et  le vent du désert pour compagnons, sans oublier les Indiens. Un paysage digne des westerns ou de Bagdad Café.

J’ai aimé cette loufoquerie, pleine d’idées amusantes et de poésie.

L’histoire ? Vous voulez vraiment savoir de quoi ça parle ? Est-ce nécessaire ? Bon, d’accord, j’entends grincer quelques dents… Je vais donc livrer quelques éléments.

Tom tient une petite supérette dans laquelle il n’y a pas grand-chose, on peut y trouver l’essentiel (et encore) mais surtout pas le superflu, il vivote grâce aux clients qui viennent s’asseoir sur le fauteuil de barbier de son père pour livrer leurs petits secrets. Un jour, un supermarché climatisé et parfaitement achalandé ouvre ses portes, juste en face.

Je vous engage vivement à lire ce roman. Je ne connaissais pas l’auteur, on m’a prêté le livre sans que je ne demande rien et je m’en suis réjouie !

Quelques extraits :

« Un certain niveau de manque est une bénédiction. »

« J’expliquais que mon supermarché était comme un vieil ami : il avait ses défauts, il était parfois décevant, mais il voulait profondément notre bonheur. »

« Ma mère ne supportait pas de me voir dans cet état de désir inquiet. […] malheureux comme un roi. »

« L’après-midi, par exemple ! C’est une chose affreuse ! Il faut en finir une fois pour toutes avec l’après-midi ! Quelle bêtise ! Quelle absence totale de charme ! De toute façon, il n’y a qu’un moment qui tienne la route, c’est le lever du jour. Le reste est bon à occuper tous ces idiots qu’on voit partout… Tu reconnaîtras que c’est quand même le pire des vices du Quaternaire, cette façon dégoûtante de se vautrer dans l’après-midi… »

Je vous abandonne donc pour aller me vautrer dans le vice des vices de l’après-midi : une sieste.

 

Publicités
24 commentaires
  1. j ai noté cette auteure dans mes blogs préférés et voilà que tu en rajoutes une couche, j’aime le citations (si tu lis Luocine tu dois le savoir !) et celles que tu as choisies me donne envie d’aller plus loin dans la lecture de ce livre.

  2. Le loufoque, c’est un peu quitte ou double et en général ça s’essouffle assez vite au fil des pages mais tu as l’air tellement séduite.

  3. Je suis emballée !

  4. J’ai entendu Olivia de Lamberterie parlait d’elle d’une façon enthousiaste, mais je ne sais plus si c’était de ce roman. J’ai bien envie de découvrir cette auteure, peut-être pas avec ce livre, j’ai lu des avis très négatifs sur d’autres blogs. En tout cas ce que tu en dis ça me plait.

  5. Cet auteur m’a été conseillée par un autre auteur, et quel bon conseil! Une découverte, et je lirais bien encore d’autres de ses romans.

  6. Je n’ai pas encore lu celui-ci mais j’aime beaucoup l’univers d’Emilie de Turckeim découverte avec Héloïse est chauve…

  7. J’ai découvert l’auteur avec ce titre. Une très belle découverte

  8. je n’ai encore rien lu de cette auteure, cela devrait me plaire…

  9. Mes élèves viennent de le recevoir pour le prix Elle des lycéennes. J’ai hâte de le découvrir.

  10. Réservé à la biblio !

  11. ton enthousiasme est contagieux ! Joli billet frais et vivifiant! 🙂

  12. C’est le seul roman d’Emilie de Turckheim que j’aie lu et quel roman rafraîchissant! J’ai aimé cette loufoquerie et ces personnages attachants. Ça donne envie de découvrir ses autres romans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :