Skip to content

Finir la guerre de Michel Serfati

10 août 2015

finir la guerreTitre : Finir la guerre

Auteur : Michel Serfati

Editeur : Phébus

Date de parution : 5 mars 2015

137 pages

 

 

 

 

C’est toujours excitant de découvrir un premier roman et quand, en plus, il est bien écrit et nous émeut, alors, là, on est comblé.

C’est le cas avec ce roman.

Le père d’Alex se suicide, une lettre en provenance d’Algérie est arrivée quelques jours avant sa mort, il n’en faut pas moins pour créer une intrigue et ferrer le lecteur curieux.

J’ai tout aimé : le style qui nous saisit dès les premières lignes, les mots parfois crus mais toujours justes, la description de l’Algérie actuelle, les souvenirs de l’Algérie en guerre, la quête du personnage principal avec sa part de doutes et d’hésitations.

C’est un livre à découvrir, à lire, sans aucune hésitation.

« Alex savait qu’il n’y a pas de réalité ni de vérité anciennes en dehors des souvenirs, et il se méfiait des souvenirs, surtout les bons, ce sont eux qui mentent le mieux, habillés d’un halo pastel. Les plus douloureux sont plus nets, en couleurs violentes et crues. »

Et, encore une fois, j’ai pris l’idée de lire ce roman chez Jérôme qui en parle bien mieux que moi.

 

Publicités
14 commentaires
  1. Très curieuse-tentée aussi depuis le billet de Jérôme, tu confirmes, tant mieux 🙂
    ( et puis Phébus, c’est pour moi un argument supplémentaire s’il en fallait un )

  2. Laure Micmelo permalink

    Je ne peux dire mieux que Marilyne 🙂

  3. Bon, tu es ultra convaincante… c’est agaçant !!

  4. j’ai déjà noté ce livre , et je vais donc le lire plus vite possible car tu en parles très bien.

  5. sous les galets permalink

    Ah si vous vous y mettez à plusieurs, ça va être compliqué de passer à côté.
    Beau billet Krol

  6. Mais oui, il faut le lire ce premier roman ! Personne n’en a parlé et c’est bien dommage parce que c’est une vraie pépite 😉

  7. J’aime beaucoup ce passage sur les souvenirs, les bons, ceux qui mentent le mieux. En quelques mots on aperçoit toute une réflexion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :