Skip to content

Mille excuses de Jonathan Dee

6 mai 2014

mille excusesTitre : Mille excuses
Auteur : Jonathan Dee
Traduit de l’américain par Elisabeth Peellaert
Éditeur : Plon, collection feux croisés
Date de parution : 3 avril 2014
269 pages

 

 

 

 

 

 
Bon, après avoir parcouru la Toile à la recherche d’avis sur ce roman, je dois me rendre à l’évidence, je suis la seule pour l’instant à avoir un avis plus que mitigé… Il n’y a pas non plus des tonnes d’articles sur ce roman !!!… mais j’avoue que je me sens un peu seule…

Tant pis, j’assume ! Le plus dur va être d’expliquer pourquoi !!!

C’est un roman qui aurait pu me plaire… Les thèmes : explosion d’une famille à l’apparence unie, critique d’une société bouffée par le désir collectif de vérité, manigances en tout genre pour se racheter une conduite, culte de la pseudo transparence… Tous les ingrédients étaient là pour me séduire… J’adore quand les auteurs sortent les griffes pour critiquer notre magnifique société !!! (Mais là, les griffes étaient cachées par d’épais coussinets !)

Je n’ai donc pas réussi à être captivée par cette histoire. Qu’a-t-il manqué ? De l’humour, de l’ironie ou du cynisme… en tout cas, un petit quelque chose que j’ai un peu de mal à définir. Je n’ai pas trouvé le style ébouriffant et j’avoue m’être un peu ennuyée.

Et puis cerise sur le gâteau : j’ai trouvé le personnage de Hamilton très grossièrement dépeint, trop caricatural. Or, il est au centre de l’intrigue dès la seconde moitié du livre… C’est-à-dire qu’on suit dans la majeure partie du roman un personnage qui arrive là comme un cheveu sur la soupe et qui n’illustre pas vraiment le propos de l’auteur. Oui, c’est un acteur imbu de lui-même et qui joue avec son image mais ses rapports avec l’héroïne et surtout le prétexte qui va les lier n’est pas très intéressant (pardon, il ne m’a pas intéressée… C’est vrai, quoi !!! On ne dit pas c’est nul, on dit je n’aime pas…)

Quant au personnage féminin, Helen, il m’a singulièrement agacée. Et je me suis sentie en adéquation parfaite avec sa fille, une adolescente en conflit ouvert avec sa mère…
Pour couronner le tout, je n’ai pas bien compris de quelle manière cette femme, sans grand caractère, pouvait convaincre ses clients de s’excuser publiquement.

J’ai cherché la férocité annoncée en quatrième de couverture et j’avoue que la même histoire racontée par un autre Jonathan m’aurait certainement davantage accrochée.

Bon, j’arrête là… D’autres ont apprécié et comparent même l’auteur à Francis Scott Fitzgerald… Je dois être complètement à côté de la plaque.

L’avis élogieux de Clara. Il est très rare que je ne partage pas les goûts de Clara…

 

 

Publicités
16 commentaires
  1. Jamais lu cet auteur… je ne vais pas m’en faire un complexe…

  2. luocine permalink

    bon c’est important d dire qu’on n’aime pas , ça aide les copines … à ne pas s’ennuyer à leur tour
    Luocine

  3. Clara aime et pas toi…alors que faire? Il me tentait mais je pense que je n’aurais pas le temps de le lire de suite de toute façon. Donc, peut-être, si un jour, il est à la bibliothèque.

  4. keisha41 permalink

    Jamais lu, et c’est vrai qu’on ne voit pas trop ce titre. Bah, on verra bien.
    Et c’est bien d’avoir des avis différents!

  5. Heureusement qu’on ne peut avoir toujours les mêmes avis ! Je le recommande (toujours) !

    • C’est quand même très rare que je n’aime pas un livre que tu as aimé… J’aimerais bien avoir d’autres avis sur ce roman maintenant…

  6. Guillome permalink

    j’ai toujours cru que son nom c’était « Bee » 😉 😉 😉

  7. Je ne connais pas cet auteur mais ce n’est pas avec ce roman que je partirais à sa découverte !

  8. chacun son avis, et c’est tant mieux! tu n’as pas à culpabiliser !

  9. sous les galets permalink

    Il me tentait moyennement je dois dire…

  10. Je l’ai noté chez Clara, on verra quand je tomberai dessus à la bibli 😉 La lecture de « La fabrique des illusions » du même auteur m’avait laissé un avis mitigé aussi mais je ne suis pas contre retenter l’expérience, il y avait beaucoup de bonnes choses aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :