Skip to content

Le Horla, l’adaptation de la nouvelle de Maupassant en BD

17 mars 2014

le horla 001Titre : Le Horla

Auteur : Guillaume Sorel

Éditeur : Rue de Sèvres

Date de parution : 12 mars 2014

64 pages

 

 

 

C’est beau, c’est beau et c’est beau !

 

Vu chez Noukette, Jérôme et Leiloona le matin, achetée l’après-midi, lu le lendemain, relu le surlendemain, et relu encore… Merci à eux pour cette découverte.

 

Que dire de plus que ce qu’ils ont dit ? Pas grand-chose… Si ce n’est répéter que les illustrations sont magnifiques, superbes, extraordinaires… (sans parler du travail sur les couleurs !), il faut les regarder dans leurs moindres détails…

L’adaptation de la nouvelle de Maupassant est à la fois fidèle et personnelle et c’est en cela que c’est une vraie réussite.

Fidèle parce que les principaux événements y sont, parce que le texte est parfois repris, parce que l’angoisse est visible, parce que la folie n’est pas loin…

Personnelle parce que l’auteur a ajouté un personnage capital : un chat, qui ressent une présence… alors l’option de la folie de l’homme est ainsi évacuée… (quoi… que…), c’est un phénomène extérieur… que l’animal voit avant l’homme…

le horla 002

Excellente BD que je recommande à tous !

Publicités

From → Bande dessinée

13 commentaires
  1. Difficile de ne pas être conquis ! Sublime adaptation !

  2. Je sens que je vais crauer, j’aime tellement le dessin de Sorel… et puis ça me donnera l’occasion de lire (un peu) le Horla (pas lu chez Mupassant, j’avoue)

  3. Magnifique, c’est le mot ! C dessinateur est un génie !

  4. le dessin m’attire , mais j’avoue être peu sensible aux adaptations des classiques en BD , le Horla l’avait tellement saisi quand je l’ai lu , peut-être que mes images perso me suffisent
    luocine

    • Moi non plus je ne suis pas attirée par l’adaptation des classiques en BD mais je t’assure que celle-ci est très réussie !

  5. Peut-être une bonne occasion de se replonger dans ce classique lu il y a si longtemps 🙂

  6. sous les galets permalink

    Décidément, la BD ne rate pas ses adaptations des classiques. Il paraît que le Camus (que j’ai dans ma PAL) était aussi une réussite. Moi j’ai encore du mal à franchir le pas…

  7. Avec cette adaptation, le franchissement se fait naturellement…

  8. « Le Horla » adapté et illustré par Guillaume Sorel. Il me l’a faut !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :