Skip to content

A moi seul bien des personnages de John Irving

11 février 2014

Titre : A moi seul bien des personnages

Auteur : John Irving

Traducteurs : Josée Kamoun et Olivier Grenot

Éditeur : Seuil

Date de parution : 18 avril 2013

471 pages

 

J’aime l’univers de John Irving !

 

C’est un livre d’actualité… A l’heure où certains condamnent l’homosexualité, la bisexualité et tout sexualité différente c’est-à-dire qui ne ressemble pas au schéma classique (un papa, une maman, deux enfants), ce livre est une vraie bulle d’air ! Un magnifique message de tolérance teinté d’une bonne dose d’humour !

Je m’y suis amusée, je me suis régalée !

 

Et pour qui connaît bien les romans de John Irving, et bien rassurez-vous, on retrouve l’Autriche, les ours, l’université, la lutte… tous ces thèmes récurrents dans son œuvre et qui font qu’on se retrouve vite en terrain connu. On lit les premières pages et on se sent bien !

 

La littérature, le théâtre en particulier, a une place de choix dans ce roman. Shakespeare, Ibsen forment le fil conducteur de cette histoire et permettent à l’auteur de donner à ses multiples personnages une profondeur qu’ils n’auraient pas eue sans le théâtre.

Et la relecture de Madame Bovary… (sous un angle étonnant) est tout simplement succulente.

C’est un auteur qui possède un véritable don narratif, il emmène son lecteur dans les dédales de la vie de son personnage sans jamais le perdre (ni le lecteur ni le personnage…). C’est enivrant !

 

Publicités
25 commentaires
  1. Ca fait bien longtemps que je n’ai plus lu de livres de John Irving qui a su en son temps me tirer des larmes. Cette chronique me donne bien envie de me repencher sur cet auteur.

  2. Rhooo je n’ai même pas encore lu l’avant dernier (à Twisted River) !!

  3. si en plus il y a du théâtre… voilà qui me tente bien!

  4. J’ai adoré ce livre, moi aussi.

  5. C’est vrai que le thème est le bienvenu en ce moment ! Je note de le lire, du coup, ça me permettra de retrouver John Irving.

  6. Aïe, j’ai dévoré cet auteur, maintenant j’ai du mal. Dommage, je sais…

  7. Guillome permalink

    j’en suis au début, ça part dans tous les sens (comme tu me disais)…un livre d’actualité, oh que oui….pourvu qu’ils finissent « tous à poil » 😉

  8. moi-aussi il y a longtemps que je n’ai rien lu de cet auteur.
    j’avais prévu une prière pour Owen dans le cadre de challenge ABC mais je crois qu’il y a plusieurs tomes donc je rabattrai probablement sur celui-ci car le thème me plaît et la critique aussi.

  9. je suis fan d’Irving et j’ai été déçue, il y avait trop de « trop »… reste que j’ai aimé les passages sur le théâtre!

  10. Oublié Irving moi aussi, mais je me souviens du vibrant conseil de lecture de Sylire pour ce titre.

  11. Je l’ai lu mais je n’ai pas encore écrit de billet… i s’agit de mon premier Irving ! Et oui !

  12. Il y a des chances pour que ce soit dans mes lectures estivales….tellement j’en entends de bien

  13. valmleslivres permalink

    C’est mon préféré de l’auteur!

  14. Quel romancier ce John Irving ! J’adore qu’il me raconte des histoires 🙂 Celui-ci en plus d’être très drôle est en effet une très belle ode à la tolérance, plus que nécessaire ces derniers temps….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :