Skip to content

Dans le silence du vent de Louise Erdrich

4 janvier 2014

silence du ventTitre : Dans le silence du vent

Auteur : Louise Erdrich

Traductrice : Isabelle Reinharez

Éditeur : Albin Michel

462 pages

 

 

 

 

Dans une réserve indienne du Dakota, Géraldine, une amérindienne, se fait violer. Son fils de 13 ans va mener l’enquête…

Les Indiens ont été « privés du droit de poursuivre en justice des non-Indiens qui commettent des délits sur leurs terres ». Effarante loi qui condamne les Indiens à subir celle des blancs (et leurs délits) sans pouvoir se défendre ! L’action se déroule en 1988 mais l’auteure précise dans sa postface qu’il en est de même aujourd’hui… Enchevêtrement de lois qui empêche toute poursuite judiciaire !

Ce roman ne pourrait être qu’un réquisitoire contre les méchants blancs qui oppriment les gentils Indiens. Mais non ! Il est bien plus que cela, c’est un grand roman ! Magistralement écrit.

L’auteure s’est glissée avec aisance dans la peau d’un jeune adolescent torturé, perturbé par le viol de sa mère. Avide de justice, il part à la recherche de la vérité. Mais il est aussi un jeune, avec des copains et des préoccupations de son âge. L’auteure jongle sans cesse entre la gravité de la situation et l’apprentissage des adolescents en matière de filles, d’alcool, de cigarettes… Certaines scènes sont d’une cocasserie incroyable… (le striptease de Sonja ou la confession de Cappy…)

Les personnages secondaires mettent du piment dans l’histoire et sont autant de jalons sur le chemin escarpé de Joe pour devenir adulte comme par exemple, Mooshum, nourri au sein des légendes indiennes, et qui apporte une touche d’humour et de tendresse.

C’est un grand roman en ce sens qu’il raconte une histoire avec de multiples personnages et immerge le lecteur dans un univers dépaysant mais c’est aussi une violente diatribe contre l’injustice dont sont victimes les femmes amérindiennes.

Ce livre s’inscrit dans le challenge de la rentrée littéraire 2013. C’est le quinzième titre lu.

challenge 1%

Publicités
15 commentaires
  1. eimelle permalink

    il fait partie de ma liste d’envies!

    • Ah ! j’espère que tu n’as pas une liste d’envies aussi longue que la mienne…

      • eimelle permalink

        hélas…. elle est assez impressionnante! (j’en ai même plusieurs!)

  2. Tu me rappelles qu’il faut que je fasse un billet à propos de ce livre !

  3. j ai déjà lu quelque chose sur ce sujet , je suis très intéressée par ce que tu dis sur ce livre je commence 2014 aussi mal que toutes les autres années , c’est à dire en me disant que je n’arriverai jamais à lire tout ce qui me fait envie!
    mais bon que 2014 t’apporte le bonheur ! et de nous faire partager tes coups de cœur ! tant pis pour nos piles !
    Luocine

    • Bah non, nous n’aurons jamais le temps de lire tout ce qui nous fait envie… la vie est trop courte !

  4. Louise Erdrich est une toute grande ! Mais dorénavant j’attends les sorties en poche…plus de place!

  5. Je vais voir si elles ne l’ont pas à la médiathèque, ton billet est plutôt convaincant ! Je te conseille la Chorale des maîtres bouchers si tu veux poursuivre dans l’univers de Louise Erdrich, cela explore une autre facette de sa culture familiale.

  6. Vu à la bibli, cela peut donc venir!

  7. « la confession de Cappy » : en effet, un grand moment.

Trackbacks & Pingbacks

  1. Louise Erdrich, Dans le silence du vent | Lettres exprès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :