Skip to content

Silo de Hugh Howey

12 décembre 2013

Titre : Silo

Auteur : Hugh Howey

Traducteurs : Yoann Gentric et Laure Manceau

Éditeur : Actes Sud, 2 octobre 2013

557 pages

 

 

 

 

Début de la quatrième de couverture : Dans un futur postapocalyptique indéterminé, une communauté d’hommes et de femmes a organisé sa survie dans un silo souterrain géant…

(Non, je ne vous en dirai pas davantage !!!)

Ce roman m’a été envoyé dans le cadre du dernier Masse critique. Et je suis bien contente, parce que je ne l’aurais pas acheté…

Je suis entrée rapidement dans ce roman, les deux premières parties sont bien construites, et elles ont suffisamment de rythme pour nous tenir en haleine. Les personnages sont bien campés et on est étonné par certains rebondissements. On croit entrapercevoir le fin mot de l’histoire… ça captive.

Mais voilà, tout le roman n’est pas de cet acabit. Au milieu, on s’ennuie un peu, on aimerait un rythme plus soutenu, des personnages plus fouillés, et une écriture plus aboutie.

Et puis, certains événements sont peu crédibles (oui, je sais, je sais, nous sommes dans un récit de science-fiction, mais ce n’est pas une raison !!!), l’héroïne se sort un peu trop bien de situations extrêmement difficiles (moi, personnellement, je serais morte depuis longtemps…).

Ceci dit je suis bon public et j’aime ce genre de littérature dans laquelle on se glisse facilement et qui nous fait passer un bon moment, sans prise de tête, la littérature pour jeune adulte. (Comment ça je ne suis plus jeune ? Ma fille m’a dit que c’étaient les rides du rire !!! pas du vieillissement…)

Et puis certaines questions évoquées ne sont pas inintéressantes… Dieu a créé le silo dit-on aux habitants… Dieu apparaît donc bien, ici, comme une création de l’homme et permet d’éviter aux hommes de se poser trop de questions. Société dans laquelle on contrôle tout : l’expression, les naissances, l’information… ce n’est pas nouveau, c’est même assez classique mais ça fonctionne pas mal. On veut savoir pourquoi l’air du monde extérieur est toxique, s’il n’y a pas de vie ailleurs, pourquoi les gens vivent dans un silo…

Bon, il parait qu’il y a deux autres tomes à venir. Je suis curieuse de savoir ce que vont devenir les protagonistes de cette histoire… alors, si on me les offre, je les lirai !

 

Merci à Masse critique et aux éditions Actes Sud pour cet envoi !

 

Un livre de plus pour le challenge de la rentrée littéraire 2013, je commence donc le 3%… challenge 1%

Publicités
3 commentaires
  1. effectivement tu es plus critique 😉 et bien tu vois, je ne lis pas bcp de science fiction, je n’aime habituellement pas ça et là j’ai été vraiment captivée par ce livre alors le manque de crédibilité,je n’y ai pas songé un seul moment. Et puis des personnages plus fouillés (je trouve que les principaux sont pas mal décrits au contraire, j’ai pu les cerner autant que nécessaire) ça aurait je pense alourdi encore plus le texte…Bon je suis peut être un peu trop bon public alors pour ce texte ? oh et puis quoi finalement le propre d’un livre (autant que d’un film) n’est il pas de nous faire passer un bon moment ? et bien ça été le cas pour moi. J’ai dévoré ce livre.
    J’espère que le suivant répondra plus à tes attentes (et ne décevra pas les miennes…). A très bientôt peut être pour un prochain échange livresque.

    • Oui tu as raison, le propre d’un livre est de nous faire passer un bon moment et avec ce livre, j’en ai passé de bons aussi… Surtout au début et à la fin… j’ai trouvé ça un peu long au milieu… D’ailleurs, j’ai plus aimé que pas aimé… et je l’ai même offert pour Noël à une adolescente ! A bientôt ! 😉

Trackbacks & Pingbacks

  1. Conseils de lecture (8) Vous avez dit… dystopies ? | Lettres exprès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :