Skip to content

Sombre dimanche d’Alice Zeniter

11 juillet 2013

Auteur : Alice Zeniter

Titre : Sombre dimanche

Éditeur : Albin Michel

Date de parution : 2013

Nombre de pages : 284

Prix du livre Inter 2013

 

Oh comme il est difficile de fermer ce livre, de laisser cette famille hongroise dans la petite maison de bois au bord des rails, près de la gare Nyugati à Budapest.

Il émane de ce roman une nostalgie agréable. A travers le portrait de trois générations d’hommes et de femmes, on vit l’Histoire de la Hongrie, du joug soviétique à l’entrée dans l’union Européenne en passant par les révolutions. Les femmes de cette famille sont condamnées à mourir jeunes de façon grotesque tandis que les hommes subissent leur vie, loin de toute passion et traînent leurs souvenirs, leurs aigreurs et leur tristesse.

 

« Dans le silence, tout se dérègle. Le temps ne finit plus jamais. »

 

Ce roman m’a totalement envoûtée grâce à son écriture délicate, maniant aussi bien l’humour que la réflexion poétique, grâce aussi au non-respect de la chronologie, à ses personnages puissants et dotés d’un caractère affirmé, aux non-dits, aux secrets dévoilés par petites touches subtiles…

Vraiment, j’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce livre !

 

Publicités
9 commentaires
  1. Est-ce que ce n’est pas « trop froid »? j’ai ce sentiment sur les auteurs d’Europe de l’Est & du Nord! rappelle toi pour « Cent ans » déjà, ça m’avait fait ça…

  2. Un roman que j’ai noté et que je garde dans un coin de tête…

  3. Un abandon pour moi…

  4. Envoûté, je n’irai pas jusque là pour moi, mais ce fut une lecture très plaisante

  5. metaphorebookaddict permalink

    De mon coté j’ai pris un grand plaisir à le refermer, je n’ai pas du tout été touchée par cette famille. Comme quoi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :