Skip to content

La vaine attente de Nadeem Aslam

10 mai 2013

« Parfois s’impose le besoin de prendre plaisir, dans un livre qu’on aime, à sa seule intrigue, et le petit format facilite le processus parce que l’oeil parcourt rapidement la page aux caractères serrés. A d’autres moments, en revanche, on a envie de savourer la langue et le style – le rythme des phrases, la précision avec laquelle un mot donné a été inséré dans une expression -, un format plus grand vous aide alors à ralentir votre lecture, à vous arrêter à chaque virgule. A flâner dans le paysage. »

Nadeem Aslam, La vaine attente, ed du Seuil, 2009.

Un roman à construire.
L’histoire se passe en Afghanistan, à la frontière avec le Pakistan. Une femme russe est à la recherche de son frère disparu. Un homme attend son petit-fils disparu.
Des vies se croisent, des destins, des êtres torturés par la vie, par la mort, par des questions sans réponses.
Un livre bouleversant qui dépeint un pays déchiré et meurtri avec des mots magnifiques, des phrases parfois poétiques. Un petit bémol cependant : l’auteur donne parfois de longues leçons d’histoire, certes utiles, mais qui rompent la magie du verbe.

« L’Afghanistan devint une terre dont l’assise était la peur et non le roc, où la terreur avait remplacé l’air que l’on respirait. »

Publicités
3 commentaires
  1. Je comprends ton bémol et en même temps les rappels d’histoire sont toujours utiles pour moi, ça m’aide à mieux comprendre le contexte… 🙂

  2. Ouaouh un nouveau chez toi 😉

    J’ai aimé le début, et puis ça se perd en détails, en personnages… je n’ai pas été très loin dans cette lecture!

    • Oui un nouveau chez moi et chez le même hébergeur que toi… plus facile de communiquer de blog à blog… 😉
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :