Skip to content

Un notaire peu ordinaire de Yves Ravey

26 avril 2013

Auteur : Yves Ravey

Titre : Un notaire peu ordinaire

Éditeur : éditions de Minuit

Date de parution : janvier 2013

Je découvre cet auteur avec ce titre. J’ai acheté ce roman parce qu’il fait partie de la liste des livres Inter… Bah oui, un moment d’égarement… je ne fais jamais ça d’habitude !

Première chose : mais qui a donc écrit la quatrième de couverture ? Le résumé n’est pas juste, tout au moins la dernière phrase (« c’est pourquoi elle décide d’en parler »… que nenni ! ce n’est pas du tout comme ça que ça se passe !)… C’est agaçant. Je vous le livre :

Madame Rebernark ne veut pas recevoir son cousin Freddy à sa sortie de prison. Elle craint qu’il ne s’en prenne à sa fille Clémence. C’est pourquoi elle décide d’en parler à maître Montussaint, le notaire qui lui a déjà rendu bien des services.

Et le titre ? Qui a choisi le titre ? Pas très attirant, vous en conviendrez ! Et en plus, il met l’accent sur la seconde partie du roman en donnant trop d’indications au lecteur.

Le roman, maintenant ! Il m’a mise mal à l’aise. Un sentiment étrange et pénétrant… qui me laisse un goût amer et nauséabond. Donc, si le but de l’auteur était de déranger le lecteur (moi en l’occurrence), c’est parfaitement réussi.

J’ai lu les dernières pages en apnée, mi-écoeurée, mi-énervée par le personnage du notaire ! Mais je n’ai quand même pas applaudi quand elle l’a fait… Quoi ? me direz-vous. Bah z’avez qu’à lire le roman pour le savoir !

L’écriture est réduite à sa plus simple expression. Des petites phrases courtes, sans fioritures, nulle poésie, comme un rapport de police. D’ailleurs ce pourrait en être un… car l’histoire est narrée par le fils (qui n’a pourtant aucun rôle important dans l’histoire), comme s’il racontait, après l’événement, les faits, rien que les faits.

Je pense que l’auteur est très fort. Avec un minimum de mots, il est capable de créer une atmosphère particulière, une ambiance pesante dont on a du mal à se détacher.

Ce roman m’a-t-il plu ? je ne saurais le dire… oui par son efficacité… mais… on se doute assez rapidement que le personnage vers qui tous les yeux se tournent n’est pas le plus mauvais de tous… oui, peut-être,… un peu… mais pas passionnément.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :