Skip to content

En un monde parfait de Laura Kasischke

15 août 2012

Décidément, j’aime cette auteure ! Troisième roman et toujours autant d’enthousiasme à la lecture. Et pourtant, ils sont tous les trois très différents.

 

Laura Kasischke sait raconter des histoires. C’est indéniable. Ici, nous ne sommes plus ancrés dans la réalité, mais en pleine vision post-apocalyptique : la grippe décime la population des Etats-Unis, les coupures d’électricité sont de plus en plus fréquentes, le pétrole se fait rare, il y a bien sûr aussi une pénurie de denrées alimentaires etc…

Et pourtant l’histoire commence comme un conte de fées : un superbe pilote, veuf et père de trois enfants, demande en mariage une jolie hôtesse de l’air…

Mais quand on connaît un peu l’univers de Laura Kasischke, on se doute bien que cette mièvrerie ne va pas s’installer. On peut être sûr que cela va déboucher sur une situation dramatique, dans laquelle l’héroïne va devoir faire preuve de courage pour s’en sortir et surtout pour sauver sa nouvelle famille (sans le père « retenu » en Allemagne, en quarantaine).

Si on a du mal à accepter l’attitude de Jiselle au début du roman, on l’admire à la fin. Ce roman est encore une fois bien construit, bien mené et tient le lecteur en haleine jusqu’au bout.

Avalé en une nuit et une demi-journée, j’ai eu bien du mal à revenir à la réalité, les images suggérées par l’écriture de l’auteure ne quittant pas mon esprit…

Comme d’habitude, Laura Kasischke nous plonge dans l’horreur (le terme est peut-être un peu fort ici, quoi… que…) avec talent et non sans poésie.

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :