Skip to content

Blast de Manu Larcenet

16 septembre 2011

Blast, Grasse carcasse, tome 1

 

Voilà une BD pour le moins étonnante. Le personnage principal, Polza Mancini, est en garde à vue. Habile prétexte pour revenir sur son passé, sur ce qui l’a amené à commettre l’acte pour lequel il a été arrêté. Le lecteur ne sait pas de quoi il s’agit, il sait simplement qu’une certaine Carole Oudinot est dans le coma, sous assistance respiratoire.

Polza Mancini est obèse, il est dégoûtant, pas très aimable et pourtant le lecteur s’y attache. Pourquoi ? Parce qu’il dit des choses percutantes et qui touchent, parce qu’il est émouvant.

 

« Aurais-je autre chose à lui offrir que les ignobles banalités qu’on inflige aux mourants ? Comme si c’était pas déjà suffisant de crever, il faut encore se cogner les angoisses de ceux que les métastases laissent provisoirement de côté…

C’est toujours ça qu’on déballe aux crevards… qu’on est tristes, mal à l’aise, gênés, inquiets, perdus… qu’on a peur en somme. Mais c’est sûrement nous que ça soulage… »

 

Cette bande dessinée m’a scotchée. Les illustrations, en noir et blanc, reflètent parfaitement le ton du livre : sombre, une incursion au fond de l’âme humaine, qui remue, met mal à l’aise, chavire.

Blast, c’est aussi la recherche de l’instant qui permet à l’homme de sortir de lui, de devenir plus léger, comme une quête du graal.

J’ai aimé être malmenée par la plume de l’auteur et puis, en plus, j’ai retrouvé des images fortes qui m’ont émue au plus haut point (les images du père mourant tellement justes, tellement réalistes et tellement parlantes pour moi).

C’est une lecture qui convenait très bien à mon humeur du moment.

Je vais emprunter le second tome le plus vite possible ! Parce que Manu Larcenet, non content de nous offrir une plongée dans un univers noir, nous laisse à la fin du premier tome avec nos interrogations.

 

Du même auteur, j’ai adoré Le combat ordinaire et La légende de Robin des bois.

 

 

Publicités

From → Bande dessinée

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :