Skip to content

Le goût des pépins de pomme de Katharina Hagena

14 juillet 2011

Anne Carrière, 2009

 

J’ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman. Je ne saurais dire vraiment pourquoi. La longueur de certaines descriptions, l’envie de découvrir des secrets de famille qui tardaient à émerger. Peu importe. Passées les 80 premières pages, j’ai, enfin, réussi à pénétrer dans cet univers un peu désuet.

 

Pourtant les deux premières pages m’ont séduite, d’emblée, avec l’image des groseilles rouges devenues blanches à la mort d’Anna, « les larmes contenues dans ce bocal étaient trop amères ».

 

Bien évidemment, ce qui m’a touchée c’est tout ce qui a trait aux souvenirs, à l’oubli, à la maladie d’Alzheimer de Bertha (parce que j’y ai retrouvé des éléments trop connus). « J’en déduisis que l’oubli n’est pas seulement une forme du souvenir, mais que le souvenir est aussi une forme de l’oubli. »

 

C’est aussi un roman qui met en exergue tous les sens : l’odeur de la pomme, des roses qui diffusent davantage leur parfum le soir, le goût des différentes choses que les jeunes filles s’amusent à mettre dans la bouche de celle qui a les yeux bandés, le toucher des corps, la vue « j’avais tiré l’eau comme une couverture jusqu’à mon menton, les yeux fixés sur ses épaules ruisselantes », l’ouïe avec les bruits qu’Iris écoute le matin au réveil et le dimanche matin, si différent des autres jours, « l’air était plus lourd semblait-il, ce qui se traduisait par une impression générale de ralentissement. Même les bruits familiers étaient différents. A la fois plus sourds et plus insistants. »

 

Voilà donc un roman qui se déguste tendrement, dans lequel il faut entrer sans forcer la porte, puisque chaque page apporte son lot de réflexions, de retours en arrière, de souvenirs, de vies brisées, de sensualité.

 

 

 

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :