Skip to content

La vierge froide et autres racontars de Jorn Riel

2 novembre 2010

 

Éditions 10/18, 1997, 157 pages, traduit du Danois.

 

 

 

« La politique c’est pour les renards, et le plus intelligent baise le moins intelligent et appelle ça la démocratie. »

Entrer dans l’Histoire, petit racontar de Jorn Riel

 

Voilà un petit livre que j’ai lu grâce à un billet trouvé sur un blog. En effet, il traînait sur une étagère de ma bibliothèque depuis un an et demi et je ne l’avais pas encore ouvert, même pas feuilleté. D’autres livres m’attiraient bien davantage !

C’est un recueil de récits, d’anecdotes plus ou moins amusantes, plus ou moins surprenantes ou mystérieuses, en tout cas, toutes situées au Groenland, dans cette zone où le soleil se couche longtemps en hiver, où les hommes ont alors besoin de compagnie. Ce sont des histoires d’hommes qui vivent entre hommes dans un paysage à la fois superbe et rude, des histoires d’hommes seuls.

C’est un livre très plaisant à lire. Le premier récit n’a guère retenu mon attention (je l’ai d’ailleurs déjà oublié), par contre certains sont vraiment captivants (notamment La vierge froide ou Entrer dans l’Histoire, mais aussi Alexandre ou Tournée de visites) et le dernier m’a laissé sans voix, ne me doutant absolument de sa fin.

Non vraiment, un petit livre bien sympathique qu’on quitte presque à regret.

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :