Skip to content

La vie en sourdine de David Lodge

11 septembre 2010

Payot et Rivages, 2008

 

J’adore David Lodge !
Il m’avait enthousiasmé avec Pensées secrètes, et là encore, je suis restée sous le charme de son écriture pendant 400 pages. Je les ai lues avec délectation, en riant, en souriant, en acquiesçant, en jubilant, avec les larmes aux yeux… Quel magicien !
David Lodge est capable de parler de sa surdité avec un humour extraordinaire puis d’évoquer les rapports entre un père et un fils avec finesse et délicatesse.
Sous des allures de roman comique, ce roman nous emmène aussi dans des réflexions sur le vieillissement, la mort, la maladie, le couple. Belle performance !

Du David Lodge, j’en redemande !

Quelques extraits :

« Le silence est neutre, un état de latence. Les sons ont du sens, ils véhiculent de l’information ou communiquent un plaisir esthétique. Le bruit est laid et dépourvu de sens. La surdité transforme tant de sons en bruits que vous préférez opter pour le silence. » p 193
« Rien ne pouvait mieux illustrer ma thèse selon laquelle l’essentiel de l’art contemporain est soutenu par un immense échafaudage de discours sans lequel il s’effondrerait tout simplement et ne possèderait plus rien qui pût le distinguer des détritus. C’est ce que je disais à Fred au milieu d’une foule d’habitués des vernissages qui n’arrêtaient pas de jacasser et de boire du vin lorsqu’elle a porté le doigt à ses lèvres, ce qui m’a semblé vouloir dire qu’il y avait quelqu’un tout près qui ne devait pas apprécier cette remarque, l’artiste lui-même probablement, ce qui se révéla être le cas. Quand vous êtes sourd, non seulement vous êtes incapable d’entendre ce que disent les autres, mais vous ne vous rendez pas compte vous-même que vous parlez fort. » p 167

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :