Skip to content

Une promesse de Sorj Chalandon

3 mai 2009

Grasset
2 006

Un livre qui me laisse songeuse.

J’aime beaucoup certains passages, l’ambiance globale du roman, cette fraternité qui transpire à chaque phrase, cette vision de la mort, cette célébration du souvenir et pourtant je ne suis pas entrée facilement dans cet univers. Ce roman m’a d’abord résisté, il ne s’est pas livré immédiatement, il a fallu un peu de temps et finalement… j’ai retardé la lecture des deux derniers chapitres comme les personnages ont retardé la mort de Fauvette et Étienne… pour ne pas oublier…

L’écriture est à l’image de ses personnages, sobre mais généreuse, elle fait naître des images, fait vivre des légendes.

Les morts et les vivants se côtoient dans une maison silencieuse où l’on cherche à retarder le deuil.

« Étienne a expliqué que lorsqu’on aime très fort celui qui part, on peut le retenir encore. Il faut occuper la maison du mort, marcher en faisant du bruit, ouvrir les portes comme on va au travail, les fenêtres comme on fait entrer le soleil. […] Il a dit qu’il faut respirer fort pour deux. Il a dit qu’ainsi, la lampe ne se doute de rien. Elle ne sait pas la mort. Elle sommeille contre sa lucarne et l’âme reste blottie contre le cœur éteint, jusqu’à ce qu’il soit glacé, tellement, qu’elle gèle aussi et finit par se rendre. »

Des petites phrases comme des plaisirs :

 » Pour ne pas l’effrayer de mots, elle a juste souri à Léo »

« Elle regarde sa main tout abîmée d’à force. »

L’amour des mots :

« Elle a ouvert le livre au milieu, au hasard. Elle aime surprendre les phrases sans qu’elles s’y attendent. Les phrases qui paressent, qui pensent qu’elles ont le temps. Qu’il y a tant et tant de pages avant elles, qu’elles peuvent sommeiller à l’ombre des mots clos. »

Un livre à relire. Finalement, je m’aperçois, en en parlant, qu’il m’a marqué plus que je ne le pensais…
C’est un roman qui nous murmure des choses indicibles dans le creux de l’oreille.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :